Marchés français ouverture 2 h 31 min
  • Dow Jones

    32 832,54
    +29,07 (+0,09 %)
     
  • Nasdaq

    12 644,46
    -13,10 (-0,10 %)
     
  • Nikkei 225

    27 974,47
    -274,77 (-0,97 %)
     
  • EUR/USD

    1,0196
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    20 228,71
    +182,94 (+0,91 %)
     
  • BTC-EUR

    23 375,19
    +348,14 (+1,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    556,94
    +14,07 (+2,59 %)
     
  • S&P 500

    4 140,06
    -5,13 (-0,12 %)
     

Orpea change de gouvernance en espérant tourner la page du scandale

L'heure de tourner la page. Secoué depuis janvier par un scandale visant ses pratiques, Orpea tient jeudi 28 juillet son assemblée générale, l'occasion pour le groupe de maisons de retraite de tenter de convaincre ses actionnaires et le grand public qu'il a tiré les leçons de cette crise. Les actionnaires se réuniront à Paris pour la première fois depuis la publication du livre-choc "Les Fossoyeurs" qui a sérieusement écorné le modèle, les pratiques et aussi l'image d'un groupe présent dans 23 pays et qui gère plus de 350 établissements pour personnes âgées dépendantes en France. Emmanuel Macron avait ainsi jugé "choquantes, bouleversantes" les révélations de l'enquête journalistique. Si le scandale n'a pas empêché Orpea de réaliser un chiffre d'affaires flatteur de 2,3 milliards d'euros au premier semestre, en hausse de 11,7% par rapport à la même période en 2021, le groupe entend tourner la page de cette crise au travers d'une AG qui programme un grand changement de gouvernance au milieu d'une quarantaine de résolutions.

Les actionnaires voteront notamment les nominations de cinq nouvelles personnes au conseil d'administration d'Orpea, l'organe chargé de déterminer les orientations stratégiques et de veiller à leur bon déploiement. Parmi les administrateurs proposés figure l'ancien patron de la SNCF, Guillaume Pepy, appelé à prendre la présidence du conseil. Pour les analystes d'Oddo BHF, il s'agit d'un renouvellement "de grande envergure" qui illustre la "volonté de changement" (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

LVMH annonce un bénéfice en très forte hausse au premier semestre
Thales fait bien mieux que le CAC 40, stop ou encore ? Le conseil Bourse du jour
La planète fonce vers "une grave crise financière et de la dette", avertit un célèbre économiste
People&Baby demande 5.000 euros à des parents qui veulent retirer leur enfant de la crèche
Rémy Cointreau table sur une nouvelle année de forte croissance

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles