La bourse ferme dans 6 h 10 min
  • CAC 40

    7 085,87
    +3,45 (+0,05 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 172,58
    +9,13 (+0,22 %)
     
  • Dow Jones

    34 086,04
    +368,95 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,0891
    +0,0025 (+0,23 %)
     
  • Gold future

    1 940,00
    -5,30 (-0,27 %)
     
  • BTC-EUR

    21 152,69
    -16,86 (-0,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    524,33
    +5,54 (+1,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,86
    -0,01 (-0,01 %)
     
  • DAX

    15 145,03
    +16,76 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 780,11
    +8,41 (+0,11 %)
     
  • Nasdaq

    11 584,55
    +190,74 (+1,67 %)
     
  • S&P 500

    4 076,60
    +58,83 (+1,46 %)
     
  • Nikkei 225

    27 346,88
    +19,77 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 072,18
    +229,85 (+1,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,2313
    -0,0004 (-0,03 %)
     

Nick Cave déteste la chanson écrite par ChatGPT dans le style de Nick Cave

Un fan a envoyé au chanteur Nick Cave une chanson écrite via ChatGPT « dans le style de Nick Cave ». Pour le chanteur, ces paroles sont grotesques.

Des pseudo-poèmes écrits par ChatGPT, des recettes de cuisine, des articles de presse… et des chansons ? Un fan du chanteur de blues Nick Cave a demandé à l’IA développée par OpenAI de produire des lyrics « dans le style de Nick Cave ». Puis, il lui a directement envoyé.

Dans ces paroles, on trouve des vers tels que : « I am the sinner, I am the saint / I am the darkness, I am the light / I am the hunter, I am the prey / I am the devil, I am the savior. »

Comme l’a repéré The Guardian, le chanteur en a parlé dans la dernière édition de sa newsletter, diffusée lundi 16 janvier 2023. Et, il ne mâche pas ses mots : « Avec tout l’amour et le respect du monde, cette chanson est une merde, une parodie grotesque de ce que c’est d’être humain, et, eh bien, je ne l’aime vraiment pas. »

« L’apocalypse est en bonne voie. Cette chanson est nulle. »

Nick Cave indique, dans sa newsletter, que ce fan n’est pas le premier à lui faire parvenir une chanson produite via ChatGPT.

[Lire la suite]