Publicité
Marchés français ouverture 4 h 50 min
  • Dow Jones

    39 853,87
    -504,23 (-1,25 %)
     
  • Nasdaq

    17 342,41
    -654,99 (-3,64 %)
     
  • Nikkei 225

    38 041,12
    -1 553,28 (-3,92 %)
     
  • EUR/USD

    1,0841
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    17 134,92
    -176,13 (-1,02 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 287,91
    -1 232,42 (-2,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 312,07
    -53,82 (-3,94 %)
     
  • S&P 500

    5 427,13
    -128,61 (-2,31 %)
     

Musique : les Français encore réticents à payer un service de streaming

Outré par la nouvelle « taxe streaming », destinée à financer le Centre national de la musique, Spotify a annoncé une prochaine hausse du prix des abonnements, après celle de Deezer.  - Credit:SOPA Images/SIPA / SIPA / SOPA Images/SIPA
Outré par la nouvelle « taxe streaming », destinée à financer le Centre national de la musique, Spotify a annoncé une prochaine hausse du prix des abonnements, après celle de Deezer. - Credit:SOPA Images/SIPA / SIPA / SOPA Images/SIPA

Du mieux, mais pas encore le nirvana. Le marché français de la musique enregistrée se rapproche du milliard d'euros : il a augmenté de 5,1 % l'an dernier pour s'établir à 968 millions d'euros, selon le bilan annuel établi par le Snep (Syndicat national de l'édition phonographique). En 2022, la croissance était plus forte, à 6,4 %, tout comme en 2021, année de forte reprise après la pandémie (+ 17 %).

Comme les ventes physiques sont en léger recul (- 1 %), ce sont les revenus tirés des exploitations numériques (+ 8,7 %), en particulier du streaming audio, qui ont soutenu le marché l'année dernière. On reste encore loin du record historique de 2002, avant que l'arrivée du numérique ne lamine le secteur : l'année 2023 ne représente que 53 % du niveau de 2002 en euros constants.

À LIRE AUSSI Pourquoi Stromae a signé avec Universal Music pour son grand retourLe Snep déplore une croissance trop lente du streaming par abonnement dans l'Hexagone. On compte 12 millions de comptes payants, soit 17 millions d'utilisateurs en incluant les offres duo et famille. À 16 %, le taux de pénétration de l'abonnement payant (Spotify, Deezer, Apple Music…) reste derrière les principaux pays occidentaux. « La croissance trop lente du taux de pénétration du streaming payant nous obsède. Certains pays latins dont on disait qu'ils préfèrent le gratuit vont plus vite que nous. Il faudrait idéalement limiter le temps que passent les jeunes sur les plateformes qui ne paient pas ou trop p [...] Lire la suite