Publicité
Marchés français ouverture 4 min
  • Dow Jones

    38 852,86
    -216,74 (-0,55 %)
     
  • Nasdaq

    17 019,88
    +99,08 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    38 556,87
    -298,50 (-0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0858
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    18 545,55
    -275,61 (-1,46 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 085,77
    +483,53 (+0,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 477,85
    -6,84 (-0,46 %)
     
  • S&P 500

    5 306,04
    +1,32 (+0,02 %)
     

Crédit immobilier : cette proposition pourrait changer la vie de ceux qui ont contracté un prêt à taux très bas

Crédit immobilier : cette proposition pourrait changer la vie de ceux qui ont contracté un prêt à taux très bas

Se servir de l'argent d'une vente, non pas pour solder un crédit en cours mais pour acheter un autre logement, c'est le principe de la portabilité, une situation qui pourrait se généraliser. La remontée rapide des taux de crédit depuis 2022 a freiné de nombreux projets immobiliers. C'est dans ce contexte qu'une proposition de loi a été déposée par Damien Adam, un député de la majorité, visant à généraliser la portabilité d'un prêt immobilier, rapporte BFMTV le 10 mai. Cette mesure pourrait permettre aux propriétaires de financer l'achat d'un nouveau bien avec la vente de l'ancien. Depuis 2016, cette pratique avait disparu en raison de la chute des taux.

Le projet de loi propose de généraliser la portabilité d'un prêt immobilier pour permettre aux emprunteurs de profiter d'un taux plus avantageux lors de l'acquisition d'un nouveau bien. Cette mesure vise à faciliter le marché immobilier et à réduire les coûts pour les propriétaires. La proposition de loi suggère, dans son article unique, d’inclure dans toute offre de prêt immobilier une clause qui indique que l’emprunteur peut, s’il le souhaite, maintenir les conditions du prêt accordé, en cas de la vente du bien pour l’achat d’un nouveau. L’avantage de ce dispositif est de conserver de meilleures conditions qu’actuellement avec des taux à 4 % actuellement contre 1 % il y a encore deux ans. Le texte permet aussi «d’éviter au propriétaire-vendeur d’avoir à régler des pénalités de remboursement anticipé de prêt, qui peuvent être (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Immobilier : qu’est-ce que la portabilité des prêts ?
Immobilier : où se situe la rue la plus chère de Bretagne ?
Arnaqués par un faux couvreur, ils perdent près de 20 000 euros
Mon fils étudiant reste moins d’un an dans son logement : doit-il financer l’entretien de la chaudière ?
«Une histoire à dormir debout» : elle vit incognito sur le toit d’un supermarché