Marchés français ouverture 14 min
  • Dow Jones

    27 685,38
    -650,19 (-2,29 %)
     
  • Nasdaq

    11 358,94
    -189,34 (-1,64 %)
     
  • Nikkei 225

    23 485,80
    -8,54 (-0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,1823
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    24 768,15
    -150,63 (-0,60 %)
     
  • BTC-EUR

    11 109,78
    +14,70 (+0,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    261,76
    -1,65 (-0,63 %)
     
  • S&P 500

    3 400,97
    -64,42 (-1,86 %)
     

5 choses à savoir sur McDonald’s

Cyprien Tardieu
·4 min de lecture
5 choses à savoir sur McDonald’s
5 choses à savoir sur McDonald’s

Chaque mercredi, Yahoo vous invite à mieux connaître une entreprise. Petits secrets, anecdotes, histoires insolites, ne manquez pas l’occasion d’épater vos amis. Pour ce 12e épisode, zoom sur le roi du fast-food : McDonald’s.

1 - Où trouve-t-on les Big Mac les plus chers du monde?

D’un pays à l’autre, le coût du plus célèbre des burgers varie énormément. Tous les six mois, le journal britannique The Economist relève les prix du Big Mac dans près de 50 pays du globe et les convertit en dollars aux taux de change actuels des monnaies. C’est ce qu’on appelle l’indice Big Mac.

C’est en Suisse que le burger phare de McDonald’s revient le plus cher (6,91 dollars). Le Liban (5,95 dollars) et la Suède (5,76 dollars) complètent le podium, devant le pays de référence de cette étude que sont les États-Unis (5,71 dollars).

Manger un Big Mac en Suisse coûte cinq fois plus cher qu’en Afrique du Sud (1,86 dollar). C’est à peine plus en Russie (1,91 dollar) et en Turquie (2,04 dollars).

2 - La reine d’Angleterre possède son propre restaurant

Un McDonald’s d’un genre particulier a pris ses quartiers à une centaine de kilomètres de Londres. Sa propriétaire n’est autre que la reine d’Angleterre. Unique en son genre, l’établissement comprend “des canapés en cuir moelleux, des tableaux de menus numériques, des chaises Eames, des sols stratifiés et même un service à table” souligne The Mirror.

En réalité, Elizabeth II n’a évidemment pas acheté son propre restaurant. Cet établissement lui appartient pour la seule raison qu'il se trouve sur ses terres. La souveraine de 94 ans perçoit en plus 15% de tous les bénéfices car, évidemment, tout le monde y est bienvenu.

La reine d'Angleterre le 17 juillet 2020
La reine d'Angleterre le 17 juillet 2020

3 - Dans certains pays, la mayonnaise n’a pas pris

Quel est le point commun entre l’Islande, la Bolivie, la Jamaïque ou encore le Monténégro ? Dans aucun de ces quatre pays vous ne trouverez les mythiques arches jaunes. En Bolivie, le géant du fast-food a dû se résoudre à fermer ses portes en 2002 après cinq ans d’implantation. La raison ? Des prix bien trop élevés pour la population bolivienne. Au Monténégro, McDo aura tenu seulement trois ans. Le gouvernement et les restaurateurs ont fait bloc contre l’entreprise pour protéger les enseignes locales. Avec succès.

En Jamaïque, la taille des burgers, trop petits, n’a pas réussi à combler l’appétit des habitants. En 2009, l’Islande, alors en pleine crise économique, voit Ronald déserter l’île après 16 ans de présence. D’ailleurs, le dernier cheeseburger vendu en Islande est exposé dans un musée. Il a fêté son 10e anniversaire en novembre dernier. Pour différentes raisons, l’Iran, la Macédoine, la Corée du Nord, le Ghana, les Bermudes et la Barbade disent, eux aussi, non à McDo.

4 - Le drive pour les militaires

Si vous avez l’habitude de rester dans votre voiture lorsque vous commandez à McDonald’s, pensez à remercier les militaires. En 1975, les règlements de l'armée près de Fort Huachuca, en Arizona, empêchaient les soldats portant un treillis de quitter leur voiture. Pour pouvoir les servir, McDonald’s a donc mis en place le service de drive. Pour l’anecdote, l’ancien drive de Sierra Vista a depuis été démoli et remplacé par un parking pour desservir... un nouveau McDonald's.

5 - Un Américain sur 8 a déjà travaillé chez McDo

Avec plus de 14 000 établissements aux États-Unis, McDonald’s est l’un des plus gros pourvoyeurs d’emplois outre-Atlantique. Une statistique le prouve : un Américain sur huit a travaillé, travaille ou travaillera pour le géant de la restauration rapide dans sa vie.

Parmi les Américains qui ont enfilé la célèbre tunique, on dénombre quelques stars dont Sharon Stone, Carl Lewis, Pink et Jeff Bezos.

Sharon Stone en février 2020
Sharon Stone en février 2020

5 CHOSES À SAVOIR SUR

Épisode 1 - Netflix
Épisode 2 - Decathlon
Épisode 3 - Ikea
Épisode 4 - Disney
Épisode 5 - Nike
Épisode 6 - Peugeot
Épisode 7 - Twitter
Épisode 8 - Lego
Épisode 9 - Spotify
Épisode 10 - YouTube
Épisode 11 - Leboncoin