Publicité
La bourse ferme dans 6 h 39 min
  • CAC 40

    8 024,69
    +43,18 (+0,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 937,35
    +23,22 (+0,47 %)
     
  • Dow Jones

    37 753,31
    -45,66 (-0,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,0683
    +0,0008 (+0,07 %)
     
  • Gold future

    2 394,50
    +6,10 (+0,26 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 530,52
    -1 743,39 (-2,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,30
    -0,39 (-0,47 %)
     
  • DAX

    17 797,20
    +27,18 (+0,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 888,43
    +40,44 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    15 683,37
    -181,88 (-1,15 %)
     
  • S&P 500

    5 022,21
    -29,20 (-0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    38 079,70
    +117,90 (+0,31 %)
     
  • HANG SENG

    16 385,87
    +134,03 (+0,82 %)
     
  • GBP/USD

    1,2477
    +0,0021 (+0,17 %)
     

L'or poursuit son ascension : nouveau record historique

L'or poursuit son ascension : nouveau record historique

Il se porte bien, merci pour lui. Comme le rapportent Les Echos, le prix de l’or a atteint, lundi 1er avril, 2265,73 dollars l'once, un nouveau record historique. Ce n’est pas une première, l’once ayant déjà franchi le seuil des 2200 dollars fin mars, mais ce résultat témoigne d’un certain enthousiasme des investisseurs. Ils restent en effet convaincus que la banque centrale américaine (la Fed) va baisser ses taux cette année. Ne rapportant ni dividende ni intérêt, l’or est ainsi vu comme un actif refuge.

Il est également un concurrent des emprunts d’Etat américains et du dollar. Alors qu’une inflexion de la politique monétaire de la Fed est attendue cette année, l’or a donc connu un regain d’intérêt. Qui n’a d’ailleurs pas été chamboulé par l’annonce, vendredi 29 mars, de l’inflation aux Etats-Unis en février, de 2,5% contre 2,4% en janvier. «Nous n'allons pas surréagir parce que les données des deux derniers mois sont plus élevées» qu'espéré, avait tenu à rassurer Jerome Powell, le président de la Fed.

«Le chiffre de l'inflation américaine légèrement plus bas que prévu vendredi dernier soutient la perspective d'une réduction des taux en milieu d'année par la Fed», a également déclaré Giovanni Staunovo, analyste d'UBS, dont les propos ont été rapportés par Zonebourse. Les attentes en matière de réduction des taux d'intérêt, la demande de valeurs refuges et les achats des banques centrales ont fait grimper l'or de plus de 9 % cette année.

>> Les lecteurs de Momentum, la lettre (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

TotalEnergies (Total) perd en justice face à Greenpeace sur son empreinte carbone
CAC 40 : la Bourse de Paris en hausse dans le sillage du record du S&P 500
Bourse : le réseau social de Trump, Truth Social, est le nouveau bitcoin, selon cet économiste
Atos : les méthodes de David Layani pour réussir son raid sur le géant informatique
«On fonçait droit dans le mur» : Daniel a perdu son entreprise… et plus de 500 000 euros