Publicité
Marchés français ouverture 1 h 36 min
  • Dow Jones

    38 852,86
    -216,74 (-0,55 %)
     
  • Nasdaq

    17 019,88
    +99,08 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    38 652,78
    -202,59 (-0,52 %)
     
  • EUR/USD

    1,0851
    -0,0011 (-0,10 %)
     
  • HANG SENG

    18 552,78
    -268,38 (-1,43 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 258,59
    +794,32 (+1,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 451,98
    -44,48 (-2,97 %)
     
  • S&P 500

    5 306,04
    +1,32 (+0,02 %)
     

Respirateurs défectueux : Philips règle un litige à 1,1 milliard de dollars aux États-Unis

Ole/Adobe Stock

Philips va devoir débourser une coquette somme pour en finir avec ses démêlés judiciaires. Le fabricant néerlandais de dispositifs médicaux a annoncé, ce lundi 29 avril, avoir accepté de payer 1,1 milliard de dollars pour régler des litiges aux États-Unis, où il fait l'objet de poursuites après avoir été contraint de rappeler des appareils respiratoires défectueux pour des personnes souffrant de problèmes de sommeil. Dans un communiqué, Philips a indiqué être parvenu à un accord avec les plaignants «pour résoudre le litige concernant les blessures corporelles et le recours collectif en matière de surveillance médicale, afin de mettre fin à l'incertitude associée aux litiges aux États-Unis». Le groupe avait annoncé en 2021 le rappel de ces machines DreamStation contre l'apnée du sommeil. Ce dossier a entraîné la suppression de milliers d'emplois.

Dans la foulée de l'annonce, l'action du groupe s'est envolée de 33% à l'ouverture de la Bourse d'Amsterdam. Les utilisateurs de ces appareils risquaient d'inhaler ou d'avaler des morceaux de mousse insonorisante toxique pouvant provoquer des irritations et des maux de tête. Philips avait alors aussi évoqué un risque «potentiel» de cancers à long terme. «Le règlement porte sur les réclamations déposées devant les tribunaux américains et les réclamations potentielles soumises au registre du recensement», a précisé le groupe.

Aux termes de l'accord, Philips Respironics a donc accepté de payer un total de 1,1 milliard de dollars. Les paiements (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

«Élargir la cible de clientèle» : placé en redressement judiciaire, Call Me Jennyfer présente un plan de continuation
Investir dans l’immobilier ancien pour répondre à la double problématique du logement
CAC 40 : la Bourse en hausse, la réunion de la Fed est attendue au tournant
Retards de livraison de Boeing 787 : American Airlines prend une décision radicale
Airbnb : combien ces locations rapportent à la France ?