La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 797,30
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    16 165,88
    -18,77 (-0,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    -0,88 (-1,08 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,95 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2296
    +0,0040 (+0,33 %)
     

Livret A, LEP, LDDS... Les hausses de taux qui se profilent en 2023 avec l'inflation à 6,2%

Les taux du Livret A et du LEP vont de nouveau augmenter en 2023
Les taux du Livret A et du LEP vont de nouveau augmenter en 2023

L'inflation demeure à un niveau toujours très vélevé en France. Après deux mois de décélération en août et en septembre, elle est, comme en octobre, de +6,2% sur un an en novembre, d'après les chiffres provisoires de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) diffusés ce mercredi. Ce rebond est lié au regain des prix de l'énergie et de l'alimentation, entre autres. Une mauvaise nouvelle qui grignote encore un peu plus le pouvoir d'achat des ménages. Mais qui a aussi un impact sur votre épargne. En effet, avec l'augmentation de l'inflation, le Livret A, dont le taux est passé de 0,5% en début d'année à 2% au 1er août, va de nouveau être relevé.

Pas au 1er novembre, malheureusement, comme aurait pu le décider exceptionnellement la Banque de France, mais à compter du 1er février prochain, quand elle réexaminera la situation, comme elle le fait chaque semestre. Elle a déjà indiqué qu'elle augmenterait le taux du Livret A à cette date.

Pour le calculer, elle fait la moyenne entre, d'une part, le taux d'inflation moyen des six derniers mois et, d'autre part, la moyenne des taux interbancaires, auxquels les banques de la zone euro s'échangent de l'argent à court terme, un indice appelé €STR.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Jusqu'à 1 174 euros perdus ! Ces 5 crédits et réductions d'impôt que vous oubliez de réclamer
- Inflation : les prix à la consommation se stabilisent en novembre
- Prime de Noël 2022 : qui pourra toucher l'aide de 442 euros (voire plus) versée par la CAF ?