Marchés français ouverture 8 h 18 min
  • Dow Jones

    34 152,01
    +239,61 (+0,71 %)
     
  • Nasdaq

    13 102,55
    -25,55 (-0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 868,91
    -2,89 (-0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0173
    +0,0008 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    19 830,52
    -210,38 (-1,05 %)
     
  • BTC-EUR

    23 449,01
    -419,04 (-1,76 %)
     
  • CMC Crypto 200

    569,15
    -2,76 (-0,48 %)
     
  • S&P 500

    4 305,20
    +8,06 (+0,19 %)
     

Job de rêve : vous pouvez être payé pour tester des transats

Et si vous ajoutiez "testeur de transats" sur votre C.V. ? Le site de réservation de chambres d'hôtels, Hotels.com, a publié mardi 19 juillet sur son site web une offre d'emploi bien particulière, opérant par la même occasion un joli coup de communication. L'agence de voyages en ligne est à la recherche d'un "testeur de transats". L'heureux élu aura le plaisir de gagner "vingt séjours à l'hôtel pour tester les meilleurs spots de bronzette dans les destinations de votre choix, d’une valeur totale de 10.000 euros", promet la plateforme de réservation. Pour postuler, inutile d’écrire une lettre de motivation. Il suffit de remplir un formulaire avec vos nom et prénom, votre adresse électronique, votre âge, votre numéro de téléphone, et de "citer les trois raisons qui prouvent que vous êtes parfait pour ce job".

Une fois le formulaire rempli, vous devriez, si vous êtes tirés au sort, recevoir un courriel dans les quatorze jours après le 31 juillet, date de la fin du "concours". Veillez toutefois à lire les conditions générales de ce "jeu", disponible en bas de page de l'offre d'emploi, avant de vous lancer. Car si vous prenez part au tirage au sort, vous acceptez certaines contreparties qu'il faut connaître. Selon les conditions lues ce mercredi 20 juillet, vous autorisez, par la simple participation au tirage au sort, que votre nom et votre photographie soient utilisés par Hotels.com "dans ses supports promotionnels, sur tous les médias disponibles comme ses sites Internet, les bannières (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Malgré la Chine et les problèmes d'approvisionnement, Tesla engrange des profits en forte hausse
Just Eat Takeaway pourrait se séparer de dizaines de livreurs en France
Uber files : un syndicat de taxis porte plainte contre Emmanuel Macron
Restrictions de gaz dans l'Union : risques d'effets "désastreux" pour les entreprises
Le Royaume-Uni valide la construction de deux EPR portés par EDF

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles