La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 683,74
    +548,75 (+1,88 %)
     
  • Nasdaq

    11 051,64
    +222,13 (+2,05 %)
     
  • Nikkei 225

    26 173,98
    -397,89 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    0,9733
    +0,0135 (+1,41 %)
     
  • HANG SENG

    17 250,88
    -609,43 (-3,41 %)
     
  • BTC-EUR

    20 071,55
    +348,74 (+1,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    445,60
    +16,82 (+3,92 %)
     
  • S&P 500

    3 719,04
    +71,75 (+1,97 %)
     

Inflation : Leroy Merlin bloque à son tour les prix de certains produits

Chesnot / Getty Images

Leroy Merlin va à son tour faire un geste en faveur du pouvoir d'achat de ses clients. Ainsi, l'enseigne de bricolage a annoncé, dans un communiqué, publié mardi 20 septembre et relayé sur Twitter par Olivier Dauvers, bloquer les prix de "100 produits essentiels pour faire des économies d'énergie", jusqu’à la fin du mois de mars 2023.

Parmi les produits concernés : des prises connectées Lexman à partir de 14,90 euros, un radiateur Luz à inertie fluide (215 euros), le rideau thermique stop-froid à 32,50 euros, ou encore le thermostat sans fil Equation TH50 à 99,90 euros. La liste complète des 100 produits dont les prix sont bloqués est à consulter sur le site de l'enseigne, dans la rubrique économies d'énergie.

Baptisé Mode éco-activé, ce plan de sobriété énergétique, mis en place par Leroy Merlin, "vise à accompagner les Français dans la réduction de leurs consommations énergétiques, dès à présent face à l'impact de la crise énergétique, et aussi à plus long terme pour répondre aux enjeux climatiques", se justifie l'enseigne de bricolage, dans son communiqué, rappelant également son engagement pour les plus fragiles via le collectif "Stop à l'exclusion énergétique".

Par ailleurs, comme le souligne LSA, Leroy Merlin ne manque pas de distiller quelques conseils aux ménages pour réaliser des économies d'énergie, "du tout premier geste à adopter pour chasser les courants d’air, ou éviter de laisser des appareils en veille, jusqu’à la rénovation énergétique de la maison, le recours (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La vente de M6 relancée
Alstom "va très bien", selon son PDG Henri Poupart-Lafarge
Le CAC 40 attend le verdict de la Fed sur les taux, la Bourse de Paris dans le rouge
Denis Brogniart devient l'ambassadeur d'un site de e-commerce
Discrimination : le géant McDonald's fera bien face à un procès au montant titanesque