La bourse ferme dans 4 h 15 min
  • CAC 40

    6 508,28
    -15,16 (-0,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 744,97
    -4,38 (-0,12 %)
     
  • Dow Jones

    33 309,51
    +535,11 (+1,63 %)
     
  • EUR/USD

    1,0337
    +0,0035 (+0,34 %)
     
  • Gold future

    1 806,90
    -6,80 (-0,37 %)
     
  • BTC-EUR

    23 718,88
    +1 215,37 (+5,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    576,75
    +45,53 (+8,57 %)
     
  • Pétrole WTI

    92,93
    +1,00 (+1,09 %)
     
  • DAX

    13 691,40
    -9,53 (-0,07 %)
     
  • FTSE 100

    7 480,66
    -26,45 (-0,35 %)
     
  • Nasdaq

    12 854,80
    +360,88 (+2,89 %)
     
  • S&P 500

    4 210,24
    +87,77 (+2,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • HANG SENG

    20 082,43
    +471,59 (+2,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,2202
    -0,0016 (-0,13 %)
     

Impôts : pourquoi la DGFiP Finances publiques vous fait un virement

Mauvaise surprise
Mauvaise surprise

Quelques millions de contribuables ont une bonne surprise ce jeudi 21 juillet : un virement qui rebooste un portefeuille fragilisé par l'inflation et toujours fortement sollicité en plein cœur de la période estivale. Libellé : « REMB IMPOT REVENUS ». L'expéditeur : « DGFIP FINANCES PUBLIQUES ». Rassurez-vous : ce virement n'a rien d'une erreur que vous devrez ensuite rembourser ! C'est bel et bien la Direction générale des finances publiques (DGFiP) qui vous restitue votre dû.

Pourquoi vous ? Car la DGFiP vous doit de l'argent suite à votre récente déclaration de revenus 2021. Et cela s'explique par deux cas de figure. Le premier : « vous avez droit à une restitution de réductions ou crédits d'impôt pour certaines dépenses effectuées en 2021 » (dons, dépenses d'emploi à domicile, garde d'enfants, investissements locatifs...), comme l'explique Bercy dans un communiqué. Si ce premier cas correspond à votre situation fiscale, la DGFiP vous a peut-être déjà versé une « avance » sur ces avantages fiscaux en janvier dernier. Mais cette avance ne portait que sur 60% des crédits et réductions : vous recevez désormais les 40% restants, le fisc ayant affiné le calcul à l'euro près.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Impôt sur le revenu : les 5 dates à ne pas louper cet été
- Location : ces nouveaux travaux que vous pouvez faire sans l'accord du propriétaire
- Impôts 2022 : allez-vous devoir payer la contribution exceptionnelle sur les hauts revenus ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles