La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 708,25
    -37,15 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    13 999,51
    +149,51 (+1,08 %)
     
  • Nikkei 225

    29 751,61
    +212,88 (+0,72 %)
     
  • EUR/USD

    1,1950
    +0,0033 (+0,27 %)
     
  • HANG SENG

    28 497,25
    +43,97 (+0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    52 508,81
    +1 940,56 (+3,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 342,79
    +48,80 (+3,77 %)
     
  • S&P 500

    4 144,70
    +16,71 (+0,40 %)
     

Impôts 2021 : qui peut échapper à la déclaration de revenus ?

Benoît LETY
·1 min de lecture
Paperasse
Paperasse

1 - Le test de la déclaration automatique a-t-il été concluant en 2020 ?

Oui. C’est ce que disent les chiffres : 10,7 millions de foyers fiscaux ont pu cocher la corvée « déclaration de revenus » en un clin d’œil l’an passé, au cœur du premier confinement. Plus d’un ménage sur quatre, pas loin d’un foyer sur trois, la France comptant environ 38 millions de foyers fiscaux.

Potentiellement, « deux tiers » des contribuables peuvent bénéficier de la déclaration automatique : tous ceux dont les revenus sont intégralement déclarés par des tiers, c’est-à-dire leur employeur, le centre de pension de retraite, etc. Mais attention : pouvoir bénéficier de la déclaration automatique ne vous empêche évidemment pas de déclarer « normalement », en particulier si vous devez réclamer un avantage fiscal.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Livret A, assurance vie... Votre épargne menacée par la hausse des prix ?
- Autoroute : cette mesure pour faire chuter les tarifs aux péages
- Faux billets et fausses pièces : comment les reconnaître au premier coup d'œil ?