Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 022,41
    -0,85 (-0,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 918,09
    -18,48 (-0,37 %)
     
  • Dow Jones

    37 986,40
    +211,02 (+0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,0661
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    2 406,70
    +8,70 (+0,36 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 825,40
    +1 186,95 (+1,99 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 390,25
    +77,63 (+5,91 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,24
    +0,51 (+0,62 %)
     
  • DAX

    17 737,36
    -100,04 (-0,56 %)
     
  • FTSE 100

    7 895,85
    +18,80 (+0,24 %)
     
  • Nasdaq

    15 282,01
    -319,49 (-2,05 %)
     
  • S&P 500

    4 967,23
    -43,89 (-0,88 %)
     
  • Nikkei 225

    37 068,35
    -1 011,35 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    16 224,14
    -161,73 (-0,99 %)
     
  • GBP/USD

    1,2373
    -0,0065 (-0,52 %)
     

Immobilier : être aidé pour acheter une maison sans avoir d'économies, c’est possible

Adobe Stock

Pour beaucoup de Français, l’accession à la propriété est un rêve. Mais pour une majorité, cela reste au stade du rêve. La faute à des prix de l’immobilier encore très élevés, des taux d’intérêt qui ont flambé, la frilosité des banques, un manque d’apport personnel ou une situation professionnelle instable. Dans certaines régions, les banques demandent parfois d’énormes apports pour pouvoir acheter. Capital a compilé ces données au mois de février et il en ressort que c’est en Île-de-France que l’apport nécessaire est le plus élevé : plus de 51 000 euros, loin devant la Provence-Alpes-Côte d’Azur (45 000 euros), les Pays de la Loire (32 100 euros), la Bretagne (30 000 euros) et la Nouvelle-Aquitaine (25 000 euros).

En moyenne, au niveau national, il faut avoir en sa possession 27 500 euros, c’est 44,5% de plus en deux ans. Et pourtant, acheter sans aucun apport ni argent est possible. Les solutions les plus connues sont d’avoir recours à vos proches : amis, famille ou encore une plateforme dédiée au financement participatif, détaille SeLoger. Cette solution permet d’emprunter le montant de votre choix, sans plafond, en remboursant avec des intérêts intéressants. Le recours au crowdfunding immobilier peut également être une solution. Et pourquoi pas tenter votre chance tout de même afin de bénéficier d’un prêt ? Selon votre profil, et surtout votre pouvoir de persuasion auprès du banquier, tout est possible.

Il existe également des dispositifs dédiés aux personnes qui ont les plus (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Immobilier neuf : les régions où la construction de logements dégringole le plus vite
Crédit immobilier : les taux que votre banque ne peut pas dépasser à partir du 1er avril
Immobilier : la construction de logements grâce à l’impression 3D, la solution à la crise ?
Immobilier : les départements où les prix des passoires thermiques dégringolent le plus vite
Immobilier : comment faire baisser le prix d'un bien face au vendeur