Publicité
La bourse ferme dans 2 h 4 min
  • CAC 40

    8 212,99
    +45,49 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 075,30
    +2,85 (+0,06 %)
     
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,19 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0867
    -0,0005 (-0,04 %)
     
  • Gold future

    2 421,70
    +4,30 (+0,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 709,74
    +138,04 (+0,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 366,78
    +12,36 (+0,91 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,52
    -0,54 (-0,67 %)
     
  • DAX

    18 777,54
    +73,12 (+0,39 %)
     
  • FTSE 100

    8 426,71
    +6,45 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,33 (-0,07 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    39 069,68
    +282,30 (+0,73 %)
     
  • HANG SENG

    19 636,22
    +82,61 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,2701
    -0,0004 (-0,03 %)
     

Hermès International : Chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2023

Hermès International
Hermès International

                                        

Rapport d’informations trimestrielles à fin septembre 2023

Solide croissance des ventes à fin septembre
+22 % à taux de change constants et +17 % à taux de change courants

Paris, le 24 octobre 2023

Le chiffre d’affaires consolidé du groupe à fin septembre 2023 s’élève à 10 063 M€ et progresse de 22 % à taux de change constants et de 17 % à taux de change courants par rapport à la même période en 2022.

PUBLICITÉ

Au troisième trimestre, les ventes poursuivent leur progression et atteignent 3 365 M€, en hausse de 16 % à taux de change constants, malgré une base de comparaison particulièrement élevée en Asie.

Axel Dumas, gérant d’Hermès, a déclaré : « La solide performance au troisième trimestre reflète la forte désirabilité de nos collections partout dans le monde, avec toujours une belle dynamique en Asie et en Amérique. Plus que jamais, dans un contexte mondial incertain, nous renforçons nos investissements et nos équipes pour accompagner la croissance. »

Activité à fin septembre par zone géographique
(données à taux de change comparables, sauf indication explicite)

À fin septembre 2023, toutes les régions affichent de solides performances avec des croissances supérieures à 20 %, malgré une base de comparaison particulièrement élevée au troisième trimestre 2022 en Asie. L’activité progresse tant dans les magasins du groupe (+22 %), qui ont bénéficié de la forte désirabilité des collections et du renforcement du réseau de distribution exclusif, que pour les ventes en gros (+23 %).

  • L’Asie hors Japon (+21 %) poursuit sa forte dynamique. Les ventes sont robustes en Grande Chine, à Singapour, en Thaïlande, en Australie et en Corée. Pour mémoire, le troisième trimestre 2022 était exceptionnel après la levée des mesures sanitaires en Chine. Un nouveau magasin a ouvert en juillet dans la ville de Tianjin au nord de la Chine et petit h a fait escale en septembre au magasin de Beijing China World.

  • Le Japon (+25 %), fort de sa clientèle locale, confirme la solidité de sa croissance. Hermès Japon a salué cette belle performance en fêtant ses 40 ans en septembre.

  • L’Amérique (+20 %) poursuit une très belle progression au troisième trimestre, similaire aux deux trimestres précédents. Aux États-Unis, un nouveau magasin a été inauguré à Los Angeles Topanga en juillet, le 6e en Californie, après ceux de Naples dans le golfe du Mexique en février et d’Aspen dans le Colorado en juin.

  • Les ventes en Europe hors France (+20 %) et en France (+22 %) ont été particulièrement robustes, grâce à la fidélité de la clientèle locale et à la dynamique des flux touristiques. Le magasin de Vienne, en Autriche, a rouvert en septembre après rénovation et agrandissement. L’événement Hermès in the Making, qui propose au public une rencontre avec les artisans, a fait escale à Lille en juillet.

Activité à fin septembre par métier
(données à taux de change comparables, sauf indication explicite)

À fin septembre 2023, tous les métiers confirment leur solide dynamique, soulignant ainsi la formidable attractivité de la maison Hermès.

La Maroquinerie-Sellerie (+19 %) bénéficie d’une demande très soutenue et d’une forte désirabilité. Deux nouveaux modèles, Kelly Messenger et Maxi Kelly, séduisent nos clients. Les nouveaux modèles, Hermès Geta ou la valise R.M.S., un bagage haut en savoir-faire, rencontrent un vif succès. L’augmentation des capacités de production se poursuit, avec quatre projets de maroquineries au cours des quatre prochaines années : Riom (Puy-de-Dôme) en 2024, L’Isle-d’Espagnac (Charente) en 2025, Loupes (Gironde) en 2026 et Charleville-Mézières (Ardennes) à horizon 2027. Hermès poursuit ainsi le renforcement de son ancrage territorial en France et la création d’emplois.

La division Vêtement et Accessoires (+29 %) réalise une croissance robuste, grâce au succès des collections de prêt-à-porter, des accessoires de mode et des chaussures. Le défilé homme printemps-été 2024, dévoilé au palais d’Iéna en juin, a reçu un très bel accueil, comme celui de la collection femme printemps-été 2024, présentée fin septembre à la Garde républicaine. Les accessoires de mode et les chaussures expriment la richesse des savoir-faire de la maison.

Le métier Soie et Textiles (+17 %) enregistre une solide croissance, qui s’appuie sur des matières exceptionnelles, sur la diversité des formats ainsi que sur le renforcement des capacités de production du site lyonnais de Pierre-Bénite, qui s’est étendu avec une nouvelle ligne d’impression.

Les Parfum et Beauté (+8 %) bénéficient du succès des lancements des dernières créations et des classiques de la maison. La ligne Twilly d’Hermès a accueilli le parfum Tutti Twilly début septembre. La Beauté s’est enrichie d’un cinquième chapitre lancé fin septembre, le Regard Hermès, inspiré par les couleurs emblématiques de la maison.

L’Horlogerie (+24 %) confirme sa belle performance grâce au développement de pièces alliant créativité et savoir-faire horlogers exceptionnels, tant pour les modèles à complication que pour les classiques de la maison, Cape Cod et Heure H. La ligne Hermès H08 qui accueille cette année plusieurs nouveautés rencontre un beau succès.

Les Autres métiers Hermès (+26 %), qui regroupent la Bijouterie et l’univers de la Maison, poursuivent leur forte croissance autour de collections créatives et singulières.

Un modèle durable et responsable

Fort de ses engagements en matière de qualité et de développement de matières durables pour ses 16 métiers, la maison poursuit sa démarche de certification de ses 44 filières à horizon 2024. Ainsi, les ateliers de Pantin du métier prêt-à-porter homme ont reçu la certification GOTS (Global Organic Textile Standard) en juillet. Cette certification garantit l’utilisation de fibres biologiques, le respect de normes environnementales et sociales, et nos engagements de traçabilité depuis la récolte des matières premières jusqu’au produit fini.

Le groupe renforce ses ambitions environnementales, avec notamment la finalisation d’ici fin 2023 des premières étapes de la démarche Science Based Targets for Nature (SBTN), afin d’établir des objectifs scientifiques pour la nature, en particulier pour la biodiversité, l’eau douce, les forêts, les sols et les océans. Hermès figure parmi les 120 entreprises qui ont initié cette démarche au niveau mondial.

L’accélération des recrutements se poursuit au 3e trimestre dans tous les métiers de la maison, tout en favorisant les engagements en faveur de l’inclusion et de la diversité. Un accord visant à accompagner les aidants et à concilier les temps de vie a été signé en juillet. Conformément à son rôle d’employeur responsable et afin d’associer l’ensemble des collaborateurs à son développement et à ses succès, le groupe a déployé en juillet un 6e plan d’actions gratuites qui permettra à tous les salariés dans le monde de devenir actionnaires.

Autres faits marquants

À fin septembre 2023, l’évolution des parités monétaires représente un impact défavorable de 420 M€ sur le chiffre d’affaires.

Au cours des neuf premiers mois, Hermès International a procédé au rachat de 38 812 actions pour 72 M€, hors mouvements réalisés dans le cadre du contrat de liquidité.

Perspectives

Le groupe poursuit l’année 2023 avec confiance, fort de son modèle artisanal fortement intégré, de son réseau de distribution équilibré, de la créativité de ses collections et de la fidélité de sa clientèle.

À moyen terme, malgré les incertitudes économiques, géopolitiques et monétaires dans le monde, le groupe confirme un objectif de progression du chiffre d’affaires à taux constants ambitieux.

Grâce à son modèle d’entreprise unique, Hermès poursuit sa stratégie de développement à long terme fondée sur la créativité, la maîtrise des savoir-faire et une communication originale.

Inspiration de la création chez Hermès, l’Étonnement est le thème de l’année. La capacité à s’étonner est source constante d’innovation et de dynamisme pour la maison, qui continuera d’accompagner ses clients avec enthousiasme et créativité.

Le communiqué de presse du chiffre d’affaires à fin septembre 2023 est disponible
sur le site internet du groupe : https://finance.hermes.com.

Prochains événements :

  • 9 février 2024 : publication des résultats annuels 2023

  • 25 avril 2024 : publication du chiffre d’affaires du 1er trimestre 2024

  • 30 avril 2024 : assemblée générale des actionnaires

Informations par Zone GÉographique (a)  

 

 

À fin septembre

Évolutions /2022

En M€

 

2023

2022

Publiées

À taux de change constants

France

 

916

753

21,6 %

21,6 %

Europe (hors France)

 

1 327

1 123

18,2 %

20,0 %

Total Europe

 

2 243

1 876

19,5 %

20,7 %

Japon

 

939

822

14,3 %

25,4 %

Asie-Pacifique (hors Japon)

 

4 872

4 242

14,8 %

21,2 %

Total Asie

 

5 811

5 064

14,8 %

21,9 %

Amériques

 

1 785

1 518

17,6 %

20,1 %

Autres

 

223

153

46,1 %

45,7 %

TOTAL

 

10 063

8 611

16,9 %

21,7 %


 

 

3e trimestre

Évolutions /2022

En M€

 

2023

2022

Publiées

À taux de change constants

France

 

323

273

18,3 %

18,3 %

Europe (hors France)

 

492

427

15,2 %

18,1 %

Total Europe

 

814

700

16,4 %

18,1 %

Japon

 

304

276

10,0 %

24,1 %

Asie-Pacifique (hors Japon)

 

1 575

1 577

(0,1 %)

10,2 %

Total Asie

 

1 879

1 853

1,4 %

12,3 %

Amériques

 

600

536

11,9 %

20,4 %

Autres

 

72

47

53,2 %

53,1 %

TOTAL

 

3 365

3 136

7,3 %

15,6 %

(a)   Ventes par destination.

Informations par MÉtier

 

 

À fin septembre

Évolutions /2022

En M€

 

2023

2022

Publiées

À taux de change constants

Maroquinerie-Sellerie (1)

 

4 176

3 663

14,0 %

19,0 %

Vêtement et Accessoires (2)

 

2 934

2 377

23,4 %

28,5 %

Soie et Textiles

 

648

579

11,8 %

16,7 %

Autres métiers Hermès (3)

 

1 239

1 023

21,1 %

26,4 %

Parfum et Beauté

 

367

344

6,7 %

8,4 %

Horlogerie

 

473

401

17,9 %

23,5 %

Autres produits (4)

 

226

224

1,0 %

3,9 %

TOTAL

 

10 063

8 611

16,9 %

21,7 %


 

 

3e trimestre

Évolutions /2022

En M€

 

2023

2022

Publiées

À taux de change constants

Maroquinerie-Sellerie (1)

 

1 396

1 305

7,0 %

15,8 %

Vêtement et Accessoires (2)

 

1 012

919

10,2 %

18,3 %

Soie et Textiles

 

204

208

(1,7 %)

6,3 %

Autres métiers Hermès (3)

 

403

375

7,5 %

16,5 %

Parfum et Beauté

 

117

113

3,5 %

6,3 %

Horlogerie

 

155

139

12,1 %

22,0 %

Autres produits (4)

 

76

77

(1,4 %)

3,4 %

TOTAL

 

3 365

3 136

7,3 %

15,6 %

(1) Le métier « Maroquinerie-Sellerie » comprend les sacs, l’équitation, les porte-mémoire et la petite maroquinerie.
(2) Le métier « Vêtement et Accessoires » comprend le vêtement, masculin et féminin, les ceintures, les accessoires bijoux, les gants, les chapeaux et les chaussures Hermès.
(3) Les « Autres métiers Hermès » regroupent la Bijouterie et les produits Hermès Maison (Art de vivre et Arts de la Table Hermès).
(4) Les « Autres produits » comprennent les activités de production réalisées pour le compte de marques hors groupe (impression textile, tannage…) ainsi que les produits John Lobb, Saint-Louis et Puiforcat.

RAPPEL – CHIFFRES CLÉS DU PREMIER SEMESTRE 2023

En millions d'euros

1er semestre 2023

2022

1er semestre 2022

 

 

 

 

Chiffre d'affaires

6 698

11 602

5 475

Croissance à taux courant vs n-1

22,3 %

29,2 %

29,3 %

Croissance à taux constant vs n-1 (1)

25,2 %

23,4 %

23,2 %

 

 

 

 

Résultat opérationnel courant (2)

2 947

4 697

2 304

en % du chiffre d'affaires

44,0 %

40,5 %

42,1 %

 

 

 

 

Résultat opérationnel

2 947

4 697

2 304

en % du chiffre d'affaires

44,0 %

40,5 %

42,1 %

 

 

 

 

Résultat net - Part du groupe

2 226

3 367

1 641

en % du chiffre d'affaires

33,2 %

29,0 %

30,0 %

 

 

 

 

Capacité d'autofinancement

2 615

4 111

2 001

 

 

 

 

Investissements opérationnels

249

518

190

 

 

 

 

Cash flow disponible ajusté (3)

1 720

3 405

1 421

 

 

 

 

Capitaux propres - Part du groupe

13 249

12 440

10 259

 

 

 

 

Trésorerie nette (4)

9 326

9 223

7 280

 

 

 

 

Trésorerie nette retraitée (5)

9 848

9 742

7 685

 

 

 

 

Effectifs (en nombre de personnes)

20 607

19 686

18 428

(1) La croissance à taux constants est calculée en appliquant au chiffre d’affaires de la période, pour chaque devise, les taux de change moyens de la période précédente.
(2) Le résultat opérationnel courant est l’un des principaux indicateurs de performance suivi par la Direction générale du groupe. Il correspond au résultat opérationnel hors éléments non récurrents ayant un impact significatif de nature à affecter la compréhension de la performance économique du groupe. 
(3) Le cash flow disponible ajusté correspond aux flux de trésorerie liés à l’activité diminués des investissements opérationnels et du remboursement des dettes de loyers comptabilisées en application de la norme IFRS 16 (agrégats de l’état des flux de trésorerie consolidés).
(4) La trésorerie nette comprend la trésorerie et équivalents de trésorerie présentés à l'actif du bilan, minorés des découverts bancaires qui figurent dans les emprunts et dettes financières à court terme au passif du bilan. La trésorerie nette n’inclut pas les dettes de loyers comptabilisées en application d’IFRS 16.
(5) La trésorerie nette retraitée correspond à la trésorerie nette majorée des placements de trésorerie qui ne répondent pas aux critères IFRS d’équivalents de trésorerie en raison notamment de leur maturité supérieure à trois mois à l’origine et diminuée des emprunts et dettes financières.

Pièce jointe