Publicité
Marchés français ouverture 2 h 8 min
  • Dow Jones

    39 872,99
    +66,22 (+0,17 %)
     
  • Nasdaq

    16 832,62
    +37,75 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    38 690,79
    -256,14 (-0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0857
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    19 254,80
    +34,18 (+0,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 885,61
    -1 466,74 (-2,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 469,85
    -18,69 (-1,25 %)
     
  • S&P 500

    5 321,41
    +13,28 (+0,25 %)
     

Grève dans les aéroports : « une mobilisation record » des contrôleurs aériens ce jeudi

Il s'agira « d'un jeudi noir » dans les aéroports français, a prévenu le principal syndicat des contrôleurs aériens.  - Credit:
Il s'agira « d'un jeudi noir » dans les aéroports français, a prévenu le principal syndicat des contrôleurs aériens. - Credit:

Avis de tempête dans les aéroports français ce jeudi 25 avril. Les contrôleurs aériens ont appelé à la grève. Le mouvement devrait être particulièrement suivi. Dans certains aéroports, environ 70 % des vols pourraient être touchés par cette grève qui intervient pendant les vacances scolaires d'une grande partie de la France.

Le SNCTA (Syndicat national des contrôleurs du trafic aérien), qui représente 60 % des voix chez les contrôleurs, a indiqué qu'il s'agirait « d'un jeudi noir ». « On considère qu'il y a échec des négociations, de la conciliation », a expliqué un secrétaire national du syndicat à l'AFP. « On a une mobilisation record et donc il faut s'attendre à de très fortes perturbations et à de très gros retards », a précisé ce responsable syndical.

Des négociations ouvertes jusqu'à mardi midi

Ces négociations ont commencé il y a 15 mois et doivent refondre l'organisation du contrôle aérien français. Le maillage territorial, le travail des contrôleurs et leurs rémunérations sont notamment l'objet des discussions entre les syndicats et la DGAC (Direction générale de l'aviation civile). Cette refonte du travail des contrôleurs aériens s'explique par la hausse programmée du trafic aérien.

PUBLICITÉ

À LIRE AUSSI Les enjeux du futur patron de Boeing

La DGAC précise que les négociations restent ouvertes jusqu'à mardi midi, dernier délai afin de se déclarer gréviste pour jeudi. Si le mouvement de grève se confirme, la Direction générale de l'aviation civile a d'ores et d [...] Lire la suite