Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 155,18
    -256,03 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    17 681,79
    +184,97 (+1,06 %)
     
  • Nikkei 225

    39 173,15
    +368,50 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,0710
    -0,0026 (-0,25 %)
     
  • HANG SENG

    18 072,90
    +45,19 (+0,25 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 579,58
    +428,86 (+0,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 276,47
    +27,35 (+2,19 %)
     
  • S&P 500

    5 462,48
    +14,61 (+0,27 %)
     

Gérald Darmanin annonce vouloir dissoudre le mouvement catholique intégriste Civitas

©STEPHANE DUPRAT/SIPA

Dans un tweet publié ce lundi 7 août, Gérald Darmanin a fait savoir qu’il engageait la dissolution du mouvement intégriste d’extrême droite Civitas, après des propos antisémites tenus par Pierre Hillard lors d’une réunion de l’organisation fin juillet.

Le ministre de l’Intérieur a fermement condamné les propos de l’essayiste Pierre Hillard tenus lors d’un rassemblement de l’organisation catholique intégriste Civitas fin juillet à Pontmain, dans les Pays de la Loire. Pendant son intervention, l’auteur controversé a défendu l’idée d’une déchéance de nationalité pour les Français de confession juive. “Avant 1789, un juif, un musulman, un bouddhiste etc. ne pouvaient pas devenir français. Pourquoi ? Parce qu’ils étaient hérétiques”, lance Pierre Hillard avant de lancer que “la naturalisation des juifs en septembre 1791 ouvre la porte à l’immigration”, selon lui. “ Peut-être faudrait-il retrouver la situation d’avant 1789”, conclut-il sous les applaudissements.

Des propos filmés dans une vidéo qui a depuis fait le tour de la Toile et soulevé une véritable vague d’indignation. “En France en 2023, quelqu’un demande de revenir sur la nationalité et citoyenneté française des juifs décidées par la grande Révolution de 1789 ! L’antisémitisme doit être puni sans faiblesse. Que fait Darmanin ?”, s’est insurgé Jean-Luc Mélenchon sur X (anciennement Twitter) ce lundi en début d’après-midi. “Après les propos tenus par Pierre Hillard suggérant la déchéance de nationalité pour les français de confession juive lors des université d’été de Civitas, j’ai décidé de saisir la Procureure de la République au titre de l’article 40....

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi