Marchés français ouverture 6 h 31 min
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,86 (+1,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,14 (+0,90 %)
     
  • Nikkei 225

    26 455,18
    +301,37 (+1,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0433
    +0,0009 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    21 830,35
    -29,44 (-0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    19 461,87
    +845,47 (+4,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    440,89
    +20,75 (+4,94 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     

La formation de Mars reste une énigme : « Les modèles ne fonctionnent pas »

Une météorite martienne jette le trouble sur les théories autour de la formation de Mars. Elle suggère que la planète rouge se serait formée très vite, et que l’atmosphère aurait évolué d’une manière mystérieuse.

Il y a un peu plus de deux siècles, une météorite est tombée en Haute-Marne, sur la commune de Chassigny. Et, aujourd’hui, cette roche arrivée de Mars est au cœur d’une étude qui trouble les planétologues. Elle est parue dans Science ce 16 juin 2022. « Nous avons voulu tracer l’origine des éléments volatils, raconte à Numerama une des autrices, Sandrine Péron, et nous avons eu des surprises. »

La Française, chercheuse à l’ETH de Zurich en Suisse, a mesuré de près la quantité de krypton présente dans l’échantillon de la météorite de Chassigny. « Le résultat, c’est que la quantité de krypton nous montre que cette roche est semblable aux météorites chondrites, mais c’est contraire à ce que disent les modèles. »

Pourquoi la présence de ce gaz dans ces proportions est-elle si originale ? Parce que ça ne colle pas du tout avec la théorie sur la manière dont Mars et les autres planètes se sont formées. Le modèle veut que les planètes se forment dans la nébuleuse solaire, le nuage de gaz gigantesque présent lors des débuts du système solaire, à partir duquel sont nées l’étoile et les planètes.

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles