La bourse ferme dans 6 h 15 min
  • CAC 40

    6 126,46
    +79,15 (+1,31 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 573,47
    +34,59 (+0,98 %)
     
  • Dow Jones

    31 438,26
    -62,42 (-0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0595
    +0,0009 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    1 827,60
    +2,80 (+0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    19 978,94
    -404,65 (-1,99 %)
     
  • CMC Crypto 200

    461,95
    +0,16 (+0,03 %)
     
  • Pétrole WTI

    111,35
    +1,78 (+1,62 %)
     
  • DAX

    13 300,18
    +114,11 (+0,87 %)
     
  • FTSE 100

    7 328,05
    +69,73 (+0,96 %)
     
  • Nasdaq

    11 524,55
    -83,07 (-0,72 %)
     
  • S&P 500

    3 900,11
    -11,63 (-0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    27 049,47
    +178,20 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    22 418,97
    +189,45 (+0,85 %)
     
  • GBP/USD

    1,2276
    +0,0006 (+0,05 %)
     

Face au manque de pilotes cet été, cette solution trouvée par des compagnies aériennes inquiète

Les vacances vont peut-être s'avérer plus compliquées que prévu cet été. Depuis plusieurs semaines déjà, des scènes montrant des files d'attente monstres sont constatées dans de nombreux aéroports britanniques ou hollandais. La faute à un manque de personnel dans les aéroports ou au sein des compagnies. Pendant la pandémie de Covid-19, une bonne partie d'entre elles avait procédé à des coupes budgétaires et licencié de nombreux employés. Or aujourd'hui, le trafic a repris, ce qui fait craindre des annulations de vol en série, comme Capital l'évoquait il y a quelques jours. Les pilotes français d'EasyJet, notamment, s'inquiètent du manque d'effectifs parmi les hôtesses et stewards et "un peu chez les commandants de bord", indiquait le Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL).

Face à ces situations, une solution est envisagée par des compagnies, relate Europe 1. Ainsi, certaines d'entre elles, low cost, n'hésitent pas à faire appel à des pilotes auto-entrepreneurs en vue de l'été. Nos confrères expliquent qu'elles passent notamment par un sous-traitant polonais : Buzz. Problème, cela présente des risques, déplore le SNPL par l'intermédiaire de son porte-parole, Olivier Cadiot. "Ça pose plusieurs problèmes, surtout pour la sécurité des vols", lâche-t-il avant de préciser : "Quand on est auto-entrepreneur, on va peut-être effectuer la mission en étant fatigué" ou malade."

Si les grosses compagnies sont moins touchées car elles ont moins licencié pendant la période liée au Covid-19, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La spéculation aggrave la flambée des prix alimentaires, selon des ONG
Des aides pour vous protéger de l'inflation, le nombre énorme de dossiers de location frauduleux… Le flash éco du jour
Résultats des législatives : déception pour Emmanuel Macron et la Nupes, victoire pour le RN
Etats-Unis : pas de "récession inévitable", selon la secrétaire au Trésor
Elle doit payer une pension alimentaire à son agresseur à cause d'une "erreur" de la police

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles