La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    29 073,12
    -152,49 (-0,52 %)
     
  • EUR/USD

    0,9775
    -0,0044 (-0,45 %)
     
  • Gold future

    1 677,30
    +8,70 (+0,52 %)
     
  • BTC-EUR

    20 120,93
    +312,77 (+1,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    449,42
    +5,99 (+1,35 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,70
    -0,53 (-0,65 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 750,04
    +12,53 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    3 634,19
    -6,28 (-0,17 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1105
    -0,0019 (-0,17 %)
     

Face à la hausse des taux, 31 banques européennes font l'objet d'une "surveillance renforcée" par la BCE

La Banque centrale européenne (BCE) a averti, mardi 16 août, contre les risques que pourrait présenter pour les banques la rapide remontée des taux dans la zone euro, et dans le monde. L'institution a précisé que 31 banques de la zone monétaire font désormais l'objet d'une "surveillance renforcée" ("closer scrutiny"), rapporte le journal Les Échos, mercredi 17 août. Cette situation "que l'on n'avait pas vue depuis dix ans" a poussé la BCE à mener une enquête pour voir si les banques sont bien préparées aux effets de bord liés à cette hausse.

Selon des résultats préliminaires, le risque de voir remonter les taux d'emprunt des entreprises ou des pays considérés comme moins fiables "peut être une source importante de pertes, notamment en ce qui concerne l'exposition à de la dette souveraine, ou à d'autres institutions financières", indiquent nos confrères.

Si la BCE ne donne aucun détail sur les établissements concernés, des banques italiennes ou les filiales italiennes des banques françaises pourraient être concernées. Mais dans le même temps, la hausse des taux aura aussi des effets favorables pour les banques, précise la BCE. Elles pourront notamment "augmenter le prix des crédits accordés aux clients, ce qui sera favorable à leurs revenus, faisant plus que compenser l'effet défavorable de la hausse des taux, à savoir la hausse du coût de leur ressource".

>> Achetez et vendez vos placements (Bourse, cryptomonnaies, or…) au bon moment grâce à Momentum, la newsletter de Capital sur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Royaume-Uni : le secteur de l'énergie appelle à des aides "rapides" pour les consommateurs
Les subventions accordées à la Fédération nationale des chasseurs en hausse de... 23.000 % depuis 2017
Vaccin Covid-19 : l'OMS recommande une 2e dose de rappel pour les personnes exposées
Inflation : l'Allemagne accorde une ristourne (temporaire) sur le gaz
Accusée d'avoir menti sur ses effectifs, une clinique ne peut plus réaliser d'opérations chirurgicales