La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 568,82
    +87,23 (+1,35 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 109,10
    +50,05 (+1,23 %)
     
  • Dow Jones

    35 061,55
    +238,20 (+0,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,1770
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • Gold future

    1 802,10
    -3,30 (-0,18 %)
     
  • BTC-EUR

    29 079,95
    +316,44 (+1,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    786,33
    -7,40 (-0,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,17
    +0,26 (+0,36 %)
     
  • DAX

    15 669,29
    +154,75 (+1,00 %)
     
  • FTSE 100

    7 027,58
    +59,28 (+0,85 %)
     
  • Nasdaq

    14 836,99
    +152,39 (+1,04 %)
     
  • S&P 500

    4 411,79
    +44,31 (+1,01 %)
     
  • Nikkei 225

    27 548,00
    +159,80 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    27 321,98
    -401,86 (-1,45 %)
     
  • GBP/USD

    1,3754
    -0,0013 (-0,10 %)
     

Euro 2021. Héroïques après le malaise de Christian Eriksen, les Danois “déjà champions d’Europe”

·1 min de lecture

Victime d’un grave malaise cardiaque pendant le match opposant le Danemark à la Finlande samedi 12 juin, le joueur danois Christian Eriksen a échappé de peu à la mort. Très émue, la presse internationale salue l’héroïsme de ses coéquipiers et de l’équipe médicale qui lui ont sauvé la vie.

“Christian Eriksen s’est effondré et un silence horrifié est tombé sur le stade”, titrait The Guardian quelques heures après l’incident. À la 43ème minute de jeu, samedi 12 juin, le match opposant la sélection danoise au onze finlandais a dû être interrompu en raison d’un malaise cardiaque du milieu de terrain danois. “Immédiatement, poursuit le quotidien britannique, des joueurs des deux équipes ont demandé l’intervention de l’équipe médicale, convoquée sur le terrain par l’arbitre Anthony Taylor”.

À lire aussi: Podcast. Euro 2021 : “Golazo”, “third half”, “Bananenflanke”, parlez-vous football ?

Simon Kjaer, capitaine de l’équipe danoise, “fut l’un des premiers” à accourir vers Eriksen, rapporte la BBC. Puis, “alors que le joueur était réanimé [par massage cardiaque], ses coéquipiers inquiets ont formé une ronde de protection autour de lui, pour le mettre à l’abri des regards des 15 200 supporters présents dans le stade et des millions de télespectateurs”.

Beaucoup de joueurs – dont la plupart détournaient le regard – étaient en larmes. Certains semblaient prier.”

“Champions d’Europe” peu importe le résultat

“Cette image restera”, affirme Die Zeit dans un billet. Le quotidien allemand a été impressionné par “la manière dont les joueurs danois ont entouré leur coéquipier allongé par terre pour le protéger des caméras, alors que les réalisateurs des

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles