La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 502,24
    +1,56 (+0,00 %)
     
  • Nasdaq

    11 563,62
    -44,00 (-0,38 %)
     
  • Nikkei 225

    26 871,27
    +379,30 (+1,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,0590
    +0,0031 (+0,30 %)
     
  • HANG SENG

    22 229,52
    +510,46 (+2,35 %)
     
  • BTC-EUR

    19 599,76
    -660,83 (-3,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    452,07
    -9,72 (-2,11 %)
     
  • S&P 500

    3 909,29
    -2,45 (-0,06 %)
     

Epargne : comment une retraitée a fait plier l'Etat pour toucher 90 000 euros en Bons du Trésor

coffre-fort vide
coffre-fort vide

C'est un placement qui appartient au passé. Depuis 2013, l'Agence France Trésor n'émet plus de Bons du Trésor à taux fixes et à intérêt annuel (BTAN). Auparavant, ces titres de dette de l'Etat français étaient en revanche disponibles à l'achat pour les particuliers. Ils présentaient même certains atouts : celui notamment d'être garantis par l'Etat.

Cette sûreté, c'est ce qui a convaincu Francine Chaffard. En 1996, cette Varoise a transformé les économies d'une vie en 72 Bons du Trésor, rapporte Le Parisien. A l'époque, ces titres ont une durée de vie de 30 ans. L'épargnante a donc en tête l'échéance de 2026 pour récupérer sa mise. Las : en septembre 2017, la Trésorerie de Toulon lui refuse un retrait. Et pour cause : en juin 2008, une loi a ramené à 5 ans le délai de validité des Bons du Trésor. « Le dernier BTAN est arrivé à échéance le 25 juillet 2017 », précise ainsi le site service-public.fr.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Impôts : rattacher vos enfants à votre foyer ou non, quelle est la meilleure option ?
- Seul 1 héritage sur 8 risque des droits de succession
- Malgré l'inflation et le Livret A, les livrets bancaires ne décollent pas

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles