La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 045,40
    -215,41 (-0,74 %)
     
  • Nasdaq

    10 779,92
    -23,00 (-0,21 %)
     
  • Nikkei 225

    26 571,87
    +140,32 (+0,53 %)
     
  • EUR/USD

    0,9588
    -0,0024 (-0,25 %)
     
  • HANG SENG

    17 860,31
    +5,17 (+0,03 %)
     
  • BTC-EUR

    19 794,54
    -310,82 (-1,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    435,61
    -23,53 (-5,13 %)
     
  • S&P 500

    3 634,36
    -20,68 (-0,57 %)
     

Le dollar poursuivra-t-il son envolée, alors que la Fed a la dent dure sur les taux ? Le conseil Bourse

Pixabay

Le dollar américain (USD) est à la fête depuis le verdict de la Fed, mercredi soir, sur l’ampleur du relèvement de son taux directeur, alors que l’inflation reste très élevée (et pire que prévu) aux Etats-Unis en dépit de l’inflexion des derniers mois. L'EUR/USD (euro/dollar américain) a atteint un nouveau point bas à 0,9813 et “ce n'est que le début”, avertit IbanFirst, pour qui la prochaine cible se trouve au niveau du support situé à 0,9753, proche de sa cible de fin d'année à 0,96, qui “sera certainement atteinte avant le mois de décembre” selon le spécialiste des devises.

Tensions sur les salaires, dans les services, sur les loyers… Alors que l’inflation se généralise, frappant de nombreux pans de l’économie américaine, “la Fed a clairement tracé la voie pour les prochains mois”, souligne IbanFirst, alors que d'autres hausses de taux sont à venir (probablement de 0,75 point de pourcentage en novembre et de 0,50 point en décembre). Selon les dot plots (graphique représentant les estimations concernant l’évolution des taux d’intérêt), le taux directeur à la fin du cycle de durcissement monétaire va se situer à 4,6% en mars prochain contre 4,5% selon l'estimation précédente. Si c'est “un petit changement”, il est néanmoins “très significatif”, pour IbanFirst, car c'est interprété comme un message faucon par le marché (en faveur d'une accélération de la montée du loyer de l'argent).

Une éventuelle récession profonde pourrait peser significativement sur l’inflation, en théorie. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le patron de JP Morgan qualifie les cryptos de "systèmes de Ponzi"
Le CAC 40 rouge vif, la Fed droite dans ses bottes
Change : le yen bondit, “le Japon ouvre les hostilités face au dollar fort”
La cliente est victime d'une fraude à la carte bancaire, Revolut refuse de rembourser
Logement : le coût de la sécheresse devrait atteindre un record en France