Publicité
Marchés français ouverture 1 h 42 min
  • Dow Jones

    39 853,87
    -504,23 (-1,25 %)
     
  • Nasdaq

    17 342,41
    -654,99 (-3,64 %)
     
  • Nikkei 225

    37 988,50
    -1 166,35 (-2,98 %)
     
  • EUR/USD

    1,0842
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    17 063,39
    -247,66 (-1,43 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 260,17
    -1 425,02 (-2,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 309,50
    -56,39 (-4,13 %)
     
  • S&P 500

    5 427,13
    -128,61 (-2,31 %)
     

Devant Apple et Microsoft, Nvidia devient la première capitalisation boursière

PIXABAY

La valorisation boursière du groupe de Santa Clara (Californie) est montée jusqu'à 3 352 milliards de dollars, selon un calcul effectué par l'AFP. Ce mardi 18 juin, aux alentours de 18 h 30, l'action de Nvidia était en hausse de 3,69% à la Bourse de New York. «Ça faisait un moment qu'on attendait ça», a réagi Angelo Zino, analyste de CFRA. «L'IA est en train de bouleverser le paysage. Dans le monde réel, mais aussi sur les marchés», a-t-il ajouté, soulignant que l'industrie des semi-conducteurs était désormais le secteur le plus important à Wall Street.

Nvidia restait légèrement en retrait du record absolu atteint la veille par Apple, à 3 376 milliards de dollars. Désormais, Nvidia, Apple et Microsoft pèsent environ 10% de l'ensemble des entreprises cotées en Bourse dans le monde. Depuis le lancement de ChatGPT, fin novembre 2022, le cours de l'action de Nvidia a été multiplié par huit. La récente division par dix des actions de l'entreprise, le 7 juin, a contribué à accélérer encore la progression du cours du titre, le rendant plus accessible aux investisseurs. Le reflux des taux obligataires favorise aussi les valeurs dites de croissance, parmi lesquelles Nvidia.

Le groupe doit sa popularité à ses cartes graphiques (GPU), des puces capables de gérer une quantité considérable de calculs, nécessaires au développement des programmes d'IA générative. L'IA générative permet à un utilisateur d'obtenir du texte, une photo, une vidéo, des lignes de code ou un son grâce à une demande (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Armando Pereira, l'homme qui a éclaboussé la réputation de Patrick Drahi, le patron de SFR
Netflix lance Netflix House, la «nouvelle génération des offres» du géant du streaming
Société générale : accord exclusif pour la vente de la néobanque Shine à Ageras
Bourse : le CAC 40 prudent, Deutsche Bank lance un avertissement sur la France
Bourse : JPMorgan brandit le spectre d’un krach du Dow Jones et du Nasdaq