La bourse ferme dans 5 h 46 min
  • CAC 40

    7 144,84
    -21,43 (-0,30 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 223,15
    -17,97 (-0,42 %)
     
  • Dow Jones

    34 053,94
    -39,02 (-0,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0936
    +0,0025 (+0,23 %)
     
  • Gold future

    1 924,40
    -6,40 (-0,33 %)
     
  • BTC-EUR

    21 423,80
    -495,88 (-2,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    534,72
    -10,60 (-1,94 %)
     
  • Pétrole WTI

    75,82
    -0,06 (-0,08 %)
     
  • DAX

    15 414,19
    -95,00 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 837,63
    +17,47 (+0,22 %)
     
  • Nasdaq

    12 200,82
    +384,50 (+3,25 %)
     
  • S&P 500

    4 179,76
    +60,55 (+1,47 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2251
    +0,0022 (+0,18 %)
     

Decathlon : appel au débrayage pour une hausse des salaires

Kévin Comte

Les salariés de Decathlon veulent de meilleurs salaires. "Il y a une opération de tractage aux clients devant le magasin d'Herblay", en région parisienne, "ainsi qu'un appel au débrayage en début d'après-midi", a détaillé le délégué syndical CFDT Sébastien Chauvin à l'AFP. Les magasins d'Aubagne, Mérignac, Metz, Rennes ou encore Lille sont aussi concernés, selon lui. Le jour de mobilisation n'a pas été choisi au hasard, puisqu'il s'agit du premier samedi des soldes d'hiver, un jour de grande fréquentation. "C'est plutôt bien perçu par les clients", assure le délégué syndical. La CFDT demande une répartition plus équitable des performances financières de l'entreprise entre les actionnaires et les salariés.

Elle avance le chiffre de 400 millions d'euros de dividendes versés au titre de l'année passée. "Nous demandons la répercussion systématique (des hausses) du SMIC" ainsi que "3% de gain de pouvoir d'achat" supplémentaire, souligne Sébastien Chauvin. Un appel à la grève avait été lancé jeudi par le syndicat, à la suite d'une phase de négociation annuelle obligatoire (NAO) tenue en décembre. La CFDT n'est pas majoritaire au sein du groupe de production et de distribution d'articles de sport appartenant à la galaxie Mulliez, comme Auchan, Boulanger ou encore Leroy Merlin. Une réunion avec la direction est prévue le 24 janvier, précise Sébastien Chauvin.

Le groupe a "augmenté de manière significative les salaires de ses collaborateurs" depuis janvier 2022, avançait Decathlon dans (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Chine : une centaine d'employés du géant Tencent licenciés pour fraude
Un dessin de Tintin pourrait battre des records de vente aux enchères
Bourse : CAC 40, LVMH, Airbus, Orange, Renault, Thales… au programme de Momentum cette semaine
Airbus s'inspire de l'albatros pour concevoir un avion aux ailes pliables
Accusé par des investisseurs, Elon Musk va faire face à un procès