Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,29 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,79 (+1,10 %)
     
  • Nikkei 225

    38 900,02
    +253,91 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0861
    +0,0012 (+0,11 %)
     
  • HANG SENG

    18 827,35
    +218,41 (+1,17 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 657,01
    +1 306,26 (+2,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 513,67
    +29,48 (+1,99 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     

Danone plombé par son départ de Russie mais début d’année «solide» en Europe

Roberto Machado Noa

Le géant de l'agro-alimentaire Danone a confirmé jeudi ses objectifs pour 2024 après un chiffre d'affaires en baisse de 2,5% au premier trimestre sous l'effet de son retrait de Russie et des taux de change mais qui, sans ces éléments, grimpe grâce notamment à l'augmentation des volumes vendus. La maison mère des yaourts Activia, des eaux Evian et des petits pots Blédina a écoulé sur la période pour 6,79 milliards d'euros de produits, ce qui est plus qu'attendu par les analystes de Bloomberg et FactSet, détaille un communiqué.

Le groupe a maintenu son objectif d'une croissance du chiffre d'affaires en données comparables comprise entre 3% et 5% pour l'année, assortie d'une «amélioration modérée de la marge opérationnelle courante». C'est principalement la cession de ses activités en Russie, séparées dès juillet 2023 de ses comptes et pour lesquelles le groupe a obtenu en mars les autorisations russes requises pour les céder à un homme d'affaires lié au dirigeant tchétchène Ramzan Kadyrov, qui a pesé sur son chiffre d'affaires publié. L'effet des taux de change a aussi grevé son résultat.

Mais en ne prenant pas en compte ces éléments, le chiffre d'affaires de Danone a augmenté de 4,1%. A données comparables, il a progressé dans toutes les zones où le groupe est présent, y compris ses trois zones clés Europe/Amérique du Nord/Chine, et dans toutes ses branches d'activité. L'activité est portée par l'effet de l'augmentation du prix de ses produits (+2,9%) mais aussi, pour le deuxième (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bénéficiez du plus grand choix de campings en Europe avec Camping Direct
Sézane à l’assaut de l’Europe : comment Morgane Sézalory entend séduire les italiennes
Vacances 2024 : quelle est cette start-up grenobloise qui se rêve en «Airbnb des loisirs» ?
Total : des actionnaires veulent réduire les fonctions du PDG face au risque de «conflits d'intérêts»
CAC 40 : la Bourse de Paris en hausse, le rapport de la Fed dans toutes les têtes