Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 829,71
    +22,94 (+0,06 %)
     
  • Nasdaq

    16 802,66
    +7,78 (+0,05 %)
     
  • Nikkei 225

    38 946,93
    -122,75 (-0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,0853
    -0,0008 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    19 220,62
    -415,60 (-2,12 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 239,18
    +1 344,20 (+2,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 518,49
    +29,94 (+2,01 %)
     
  • S&P 500

    5 313,63
    +5,50 (+0,10 %)
     

Atos : Econocom-Layani-Butler, Kretinsky, Lavine, Schindler... Qui sauvera le groupe ?

SOPA Images

Nouvelle manifestation d'intérêt pour Atos. Dans un communiqué publié ce mercredi 15 mai, le groupe Econocom, spécialisé dans la transformation digitale des entreprises, annonce avoir rejoint le consortium formé par Onepoint, la société dirigée par David Layani, et la société d'investissement Butler Industries pour sauver le groupe d’informatique français en difficulté. «Je suis ravi de rejoindre le consortium formé par Onepoint et Butler Industries pour soutenir le sauvetage de ce fleuron technologique français qu’est Atos. Econocom a un partenariat historique avec Atos, qui n’a cessé de se renforcer à travers les années. Il est de notre devoir de protéger et de reconduire ce partenariat en soutenant le seul projet industriel crédible qui garantisse l’intégrité et la pérennité du groupe, celui emmené par Onepoint, avec qui nous partageons la même audace et les mêmes valeurs entrepreneuriales», explique dans le communiqué Jean-Louis Bouchard, directeur général d’Econocom.

C’est bien la survie de l’ex-fleuron du numérique qui est en jeu. L’entreprise a besoin de 1,7 milliard d’euros d’argent frais pour tenir le coup jusqu’à fin de l’année prochaine, sans compter qu’elle réclame en plus à ses créanciers d’effacer 3,2 milliards d’euros de sa dette, sur un total de 4,9 milliards. Autant dire que l’offre de Bercy formulée il y a une dizaine de jours pour récupérer ses activités sensibles, pour un montant compris entre 700 millions et 1 milliard d’euros, ne suffira pas à la relancer. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La Russie aurait découvert de colossales réserves de pétrole en Antarctique, une nouvelle qui inquiète
Le taux du LEP va chuter, aller chez le médecin coûte plus cher… L'actu éco en 120 secondes
Cette ville va pénaliser les parents qui déposent leurs enfants à l’école sans se garer
Naissance d’un enfant : ce qui bloque déjà la réforme du congé parental
Grève le 25 mai : vers une journée noire dans l’Education nationale ?