Marchés français ouverture 5 h 40 min
  • Dow Jones

    30 273,87
    -42,45 (-0,14 %)
     
  • Nasdaq

    11 148,64
    -27,77 (-0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 280,22
    +159,72 (+0,59 %)
     
  • EUR/USD

    0,9921
    +0,0036 (+0,37 %)
     
  • HANG SENG

    18 087,97
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    20 473,48
    -57,46 (-0,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    461,27
    +2,87 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    3 783,28
    -7,65 (-0,20 %)
     

Le déficit commercial de la France se creuse en juillet

Ngampol/Adobe Stock

La balance commerciale de la France s'est à nouveau dégradée en juillet, son déficit atteignant 14,5 milliards d'euros, contre 13,1 milliards en juin, ont rapporté ce jeudi 8 septembre les douanes. Les importations, poussées par la hausse de la facture énergétique, se sont élevées à 63,3 milliards d'euros et ont progressé plus vite que les exportations, qui ont atteint 48,7 milliards, précisent les douanes dans leur communiqué. Sur trois mois glissants, une mesure fréquemment retenue pour lisser les aléas ponctuels, le déficit commercial s'est creusé de 0,5 milliard d'euros, passant de 13,5 milliards à 14 milliards d'euros.

Le déficit des transactions courantes, qui inclut les services, s'est également creusé en juillet, à 5,3 milliards d'euros, contre seulement 1,5 milliard au mois de juin, a rapporté de son côté la Banque de France. L'excédent des services se réduit à 5,6 milliards d'euros contre 7,1 milliards d'euros. L'excédent des services de voyage est en recul à 1,5 milliard, contre 1,7 milliard, malgré l'excellente saison touristique enregistrée par la France cet été. Enfin, le compte financier du pays enregistre des sorties nettes de capitaux pour 12,7 milliards d'euros. Dans le détail, les douanes précisent que la facture énergétique a augmenté de 0,4 milliard d'euros en juillet, "dans le sillage de la hausse des importations en électricité et de pétrole raffiné".

Le déficit des biens d'investissement s'établit à 3,2 milliards d'euros, légèrement moins qu'en juin, à cause (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Chômage partiel : la somme faramineuse détournée par un réseau
Air France offre un sursis à la ligne aérienne Orly - Brest
Deux dentistes condamnés pour avoir mutilé des centaines de patients
Prix de l'énergie : le Royaume-Uni plafonne les factures des particuliers
Inflation : la BCE annonce des mesures historiques