La bourse ferme dans 8 h 25 min
  • CAC 40

    5 703,22
    0,00 (0,00 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 636,44
    -48,84 (-1,33 %)
     
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,63 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,2077
    -0,0010 (-0,08 %)
     
  • Gold future

    1 752,80
    +24,00 (+1,39 %)
     
  • BTC-EUR

    38 390,56
    +1 174,52 (+3,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    926,46
    -6,68 (-0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    62,72
    +1,22 (+1,98 %)
     
  • DAX

    13 786,29
    0,00 (0,00 %)
     
  • FTSE 100

    6 483,43
    0,00 (0,00 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,95 (+0,56 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    29 663,50
    +697,49 (+2,41 %)
     
  • HANG SENG

    29 440,66
    +460,45 (+1,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,3956
    +0,0034 (+0,24 %)
     

Crédit immo : vous avez (peut-être) encore intérêt à renégocier votre taux

Marie-Eve FRÉNAY
·1 min de lecture
homme utilisant une calculatrice pour optimiser son prêt immobilier
homme utilisant une calculatrice pour optimiser son prêt immobilier

Parole de courtiers ! Renégocier son crédit redevient d’actualité. « Les taux immobiliers pratiqués en ce moment par les banques sont en dessous des plus bas historiques de fin 2019 », souligne Pierre Chapon, cofondateur de Pretto. Selon ce courtier en ligne, les taux d’emprunt début février s’établissent, hors assurance et frais, à 0,84% sur 15 ans, à 1,01% sur 20 ans et à 1,26% sur 25 ans, sachant que pour les meilleurs profils (15% d’apport et épargne résiduelle), les taux proposés peuvent tomber très en deçà de ces moyennes.

Nouvelle chance de baisser le coût de son crédit

Si de nouvelles opportunités de renégociation se dessinent avec la récente baisse des taux, les emprunteurs ne se bousculent pas encore. « A l’été 2019, les rachats de prêts ont représenté quasiment 50% de notre activité. Aujourd’hui, nous sommes en dessous de 20% », expliquait le 9 février dernier Maël Bernier, directrice de la communication du courtier Meilleurtaux lors de son 31ème observatoire de l’immobilier. Chez Pretto, après une baisse de 4 à 5 points au second semestre 2020, la proportion de rachats est revenue au niveau de début 2020. Ces opérations représentent entre 10 et 15% des dossiers d’emprunt.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Banque et assurance : attention au cap des 25 ans qui peut coûter très cher
- Prêt immo : 30 000 emprunteurs de plus vont réussir à le renégocier cette année
- Bitcoin : 1 Français sur 2 pense qu'il s'agit d'un investissement rentable