La bourse ferme dans 34 min
  • CAC 40

    5 809,55
    -0,18 (-0,00 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 698,70
    -9,02 (-0,24 %)
     
  • Dow Jones

    31 460,96
    +69,44 (+0,22 %)
     
  • EUR/USD

    1,2074
    -0,0013 (-0,11 %)
     
  • Gold future

    1 702,90
    -30,70 (-1,77 %)
     
  • BTC-EUR

    41 977,41
    +998,72 (+2,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 013,63
    +25,54 (+2,58 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,33
    +1,58 (+2,64 %)
     
  • DAX

    14 017,91
    -21,89 (-0,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 645,26
    +31,51 (+0,48 %)
     
  • Nasdaq

    13 198,34
    -160,44 (-1,20 %)
     
  • S&P 500

    3 852,48
    -17,81 (-0,46 %)
     
  • Nikkei 225

    29 559,10
    +150,93 (+0,51 %)
     
  • HANG SENG

    29 880,42
    +784,56 (+2,70 %)
     
  • GBP/USD

    1,3960
    +0,0004 (+0,03 %)
     

Crédit immo et conso : ces mauvaises dépenses qui bloquent votre prêt

Marie-Eve FRÉNAY
·1 min de lecture
Achat en ligne
Achat en ligne

En ce 28 janvier 2028, Etienne a le sourire. Son profil a enfin « matché » avec l’appartement de ses rêves. Après plusieurs rendez-vous d’« immo dating » sur l’application mobile leader du marché, l’algorithme lui a enfin déniché sa perle rare immobilière. Dans la foulée, il reçoit un message vocal de sa banque le conviant à une visio-conférence où il apprendra si oui, ou non, un prêt va lui être accordé. Etienne est confiant. La trentaine florissante, développeur informatique dans une PME prometteuse, il est convaincu que, le soir même, les fonds auront été virés sur son compte bancaire.

En attendant son rendez-vous avec Lucie, sa banquière virtuelle, Etienne se relaxe en jouant à son jeu vidéo préféré. Une habitude qu’il a prise, ces dernières semaines, à cause d’un dossier professionnel long et stressant. Sans s’en rendre vraiment compte, il passe désormais plusieurs heures presque chaque soir à jouer à des jeux payants en ligne. Il ne le sait pas encore mais cette nouvelle passion à fait basculer son profil bancaire de « jeune cadre dynamique » à « personne sujette aux addictions », ce qui va entrainer le refus de sa demande de prêt… Sa banque ayant privilégié Alexia, qui s’est mise à acheter des produits de puériculture. La preuve, pour l’algorithme, qu’il s’agit d’une jeune maman qui aura un sens aigu des responsabilités dans les années à venir.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Boursorama, ING, Fortuneo : quelle est votre banque en ligne préférée ?
- Péage, tabac, électricité, gaz… Ce qui change pour vos dépenses dès le 1er février
- Assurance vie : la manœuvre de Yomoni pour obtenir jusqu'à 7,6% de rendement en 2020