La bourse ferme dans 6 h 53 min

On connaît la date de lancement de Disney+ en France

Thomas Giraudet

L'interface de Disney+. Disney

Disney s'apprête à lancer sa plateforme de streaming Disney + le 12 novembre aux Etats-Unis, au Canada et aux Pays-Bas, après des tests dans ce dernier pays qualifiés de "réussis" jeudi par Bob Inger, le PDG de Disney, lors d'une conférence téléphonique avec des analystes à l'occasion des résultats du troisième trimestre. Disney en a profité pour dévoiler la date de lancement dans plusieurs autres pays européens en 2020. C'est donc le 31 mars que les fans en France, au Royaume-Uni, en Espagne, en Italie et en Allemagne pourront profiter des films et séries des franchises Marvel, Pixar et Star Wars et de nouvelles productions originales.

Notons que Disney+ devra tout même attendre jusqu’à trois longues années pour mettre ses films à disposition après leur sortie en salles, comme le stipule la loi française. C'est aussi l'une des raisons pour lesquelles le groupe Disney aurait signé un accord de distribution exclusive avec Canal+ qui pourrait proposer des films Disney avant leur sortie sur la plateforme. Mais il ne faudra pas nécessairement souscrire à cette offre pour profiter du service. En effet, Disney+ sera également disponible en OTT — directement sur Internet —sur les ordinateurs, smartphones et tablettes, sur les téléviseurs connectés, mais pas sur les box SFR, Orange, Free. Il faudra alors payer 6,99 euros par mois au départ pour accéder à un catalogue de 80 ans d'histoire.

Just announced: #DisneyPlus will be available in the United Kingdom, Germany, France, Italy, Spain (and more to be announced soon) starting on March 31st. Please note: Titles may vary by territory. pic.twitter.com/lE6nzBeaXy

— Disney+ (@disneyplus) November 7, 2019


A lire aussi — Amazon Prime Video dévoile deux nouvelles séries françaises originales après l'échec de 'Deutsch-les-Landes'

Cet automne 2019 coïncide avec une offensive de…

>> LIRE LA SUITE SUR BUSINESS INSIDER

Lire aussi : Netflix lance sa première série sous forme de podcast

Aussi sur Business Insider