La bourse ferme dans 25 min
  • CAC 40

    4 735,40
    -80,72 (-1,68 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 074,19
    -31,06 (-1,00 %)
     
  • Dow Jones

    27 658,00
    -27,38 (-0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1837
    +0,0024 (+0,20 %)
     
  • Gold future

    1 911,10
    +5,40 (+0,28 %)
     
  • BTC-EUR

    11 478,79
    +377,49 (+3,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    269,79
    +8,50 (+3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    39,46
    +0,90 (+2,33 %)
     
  • DAX

    12 068,39
    -108,79 (-0,89 %)
     
  • FTSE 100

    5 731,35
    -60,66 (-1,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 452,57
    +93,63 (+0,82 %)
     
  • S&P 500

    3 407,97
    +7,00 (+0,21 %)
     
  • Nikkei 225

    23 485,80
    -8,54 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    24 787,19
    -131,59 (-0,53 %)
     
  • GBP/USD

    1,3066
    +0,0045 (+0,35 %)
     

Communiqué de presse Capgemini // Une étude identifie 55 projets technologiques à fort impact sur le climat, susceptibles d’aider l’Europe à atteindre son objectif de neutralité carbone d’ici 2050

Capgemini SE
·7 min de lecture

Bonjour,

Vous trouverez ci-après le communiqué de presse diffusé ce jour.

Bien cordialement,

Florence Lièvre
Global PR Manager | Group Marketing & Communications

Capgemini Group | Paris
Tel.: +33 1 47 54 50 71
Email : florence.lievre@capgemini.com
_____________________

Une étude identifie 55 projets technologiques à fort impact sur le climat, susceptibles d’aider l’Europe à atteindre son objectif de neutralité carbone d’ici 2050

L’étude révèle comment des investissements ciblés peuvent accélérer les cycles d’innovation pour lutter contre le changement climatique, créer 12,7 millions d’emplois et générer près de 800 milliards d’euros de valeur ajoutée brute.

Paris, le 14 octobre 2020 – Capgemini Invent, l’entité de transformation, de conseil et d’innovation digitale du groupe Capgemini, publie un nouveau rapport, mettant en lumière 55 projets concrets susceptibles d'accélérer la reprise économique et de contribuer à ce que l'Europe atteigne, dans les années qui viennent, ses objectifs en matière d'émissions de gaz à effet de serre. Intitulée « Fit for Net-Zero : 55 Tech Quests to Accelerate Europe's Recovery and Pave the Way to Climate Neutrality », l'analyse de Capgemini Invent permet de guider les décideurs politiques et les investisseurs en leur proposant des projets actionnables dans le cadre du fonds de relance de 750 milliards d'euros de la Commission européenne. Le but ? Contribuer à la transformation de l'économie européenne et lui permettre de devenir le premier continent "net-zero" à horizon 2050. L'étude a été commanditée par Breakthrough Energy, un réseau regroupant plusieurs organisations et fondé par Bill Gates et plusieurs décideurs internationaux pour accélérer la transition vers une société utilisant des énergies propres.

Les États membres de l'UE commenceront à soumettre leurs plans de relance le 15 octobre. Ce faisant, ils devront répondre à un certain nombre de questions, notamment : ces plans sont-ils conformes à la législation européenne sur le climat et à l'objectif « zéro émission nette » prévu pour 2050, et ces plans sont-ils suffisamment détaillés pour transformer les aspirations en projets concrets garantissant que les réductions d'émissions se trouvent bien sur la trajectoire permettant de lutter contre le changement climatique ?

L’étude « Fit for Net-Zero » examine en détail des technologies existantes ou émergentes dans cinq domaines économiques interconnectés : énergie ; bâtiment et construction ; industrie ; transports ; et alimentation / utilisation des sols. Capgemini Invent a fait appel à des innovateurs, des entrepreneurs, des universitaires, des experts et des responsables politiques de premier plan pour identifier et analyser plus de 200 projets, ayant chacun des niveaux de maturité technologique différents, dans l’objectif d’évaluer leur potentiel d’impact et leur maturité par rapport à de futurs investissements.

A la suite de cet examen, 55 technologies à fort impact ont été sélectionnées comme étant les plus susceptibles de générer des résultats rapides et de grande ampleur. Ces technologies incluent des projets et des investissements répartis sur l’ensemble du cycle d’innovation, par domaine économique et niveau de maturité. Globalement, elles ont le potentiel de créer :

  • un marché annuel de produits et services neutres en émission carbone totalisant jusqu’à 790 milliards d’euros de valeur ajoutée brute par an,

  • près de 13 millions d’emplois d’ici 2030, par l’apparition de nouveaux métiers et la transformation de métiers existants,

  • … et de réduire des émissions de 871 MtCO2, contribuant ainsi à l’atteinte des nouveaux objectifs européens.

Sur la durée, chaque euro investi dans ce portefeuille de technologies propres pourrait générer 9 euros de valeur future d’ici 2050. Ces projets pourraient contribuer à améliorer la qualité de l’air, la sécurité alimentaire, et accroître l’autonomie énergétique de l’Europe.

Ann Mettler, directrice de Breakthrough Energy, déclare : « Cette recherche montre clairement qu'un changement radical dans l'innovation des technologies propres est nécessaire pour atteindre un niveau zéro d’émissions carbone d'ici 2050. De nombreuses technologies prometteuses en faveur du climat sont en cours d'élaboration, mais elles doivent maintenant être déployées - rapidement. Pour ce faire, l'Europe doit aller au-delà de ses atouts en matière de recherche et de science, mettre autant l'accent sur le développement que le déploiement. La meilleure innovation n'aura qu'un impact limité si elle reste cantonnée au laboratoire. C'est pourquoi ce rapport examine en détail 55 exemples concrets de projets technologiques les plus propres pour l’Europe, mais aussi les plus avant-gardistes. Elles peuvent servir de base solide à l'Europe pour retrouver un leadership technologique mondial, contribuer à résoudre la crise climatique et favoriser une reprise durable et créatrice d’emplois ».

Pour terminer, l’étude explique comment des politiques européennes plus solides peuvent accélérer le cycle d’innovation et le déploiement de technologies propres, notamment via :

  • Des investissements efficaces tout au long du cycle d’innovation – pour aider les entreprises à accélérer considérablement la mise en œuvre et l’introduction sur le marché de technologies neutres ou à faible émission carbone. Cela doit se faire en complément de financements au démarrage des projets, et, par-dessus tout, doit être accompagné d’un élan visant à créer des marchés à faible intensité de carbone dans lesquels des services ou produits innovants peuvent être commercialisées.

  • Une R&D accrue basée sur l’analyse des besoins et permettant d’identifier les domaines où les investissements publics et les partenariats privés peuvent favoriser l’introduction et le développement de technologies naissantes sur de nouveaux marchés.

  • Une validation et mise en œuvre rapide : il s’agit d’encourager la réduction des coûts technologiques, des cycles de renouvellement plus rapides, une évolution du plan de développement commercial, des déploiements initiaux auprès des consommateurs et l’adaptation immédiate de la supply chain.

  • Mise en œuvre rapide à grande échelle : Déploiement de mécanismes tarifaires externes pour améliorer la compétitivité des technologies à faible intensité de carbone et encourager les investissements dans les technologies révolutionnaires.

Cyril Garcia, Directeur général de Capgemini Invent et membre du Comité de Direction générale de Capgemini, ajoute : « Notre travail pour Breakthrough Energy confirme que la révolution des technologies propres en Europe peut être aussi importante que la révolution digitale. En outre, cette révolution propre s’appuie sur les atouts et l’expertise industrielle de l’Europe. Ce rapport est pragmatique et actionnable : il met en lumière certaines des meilleures technologies à même de provoquer une réelle différence d’ici 2030, ainsi que les innovations et les technologies prometteuses qui permettront à l’Europe d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050 ».

Pour consulter le rapport dans son intégralité, cliquez ici.

Méthodologie

Capgemini Invent a analysé plus de 200 projets technologiques dans les 27 Etats membres de l’UE. Cet examen a été accompagné d’entretiens structurés avec 90 leaders de l’innovation d’entreprises et d’organismes technologiques et professionnels, ainsi qu’avec des responsables publics de l’UE et des Etats membres. Cela a permis d’identifier 55 projets technologiques, évalués selon des critères d’emplois, de réduction d’émissions et de compétitivité dans cinq secteurs économiques, avec l’analyse de la taille du marché potentiel à l’avenir. Chaque projet technologique était classé selon trois niveaux de maturité : « Développement à l’échelle commerciale » promet les bénéfices économiques les plus immédiats ; « Accélération de l’innovation & Amplification » génèrera des rendements après 2030 ; et, à long-terme, « Paris sur l’innovation », avec le potentiel de produire des technologies innovantes et révolutionnaires susceptibles de nous faire avancer à grands pas pour résoudre la crise climatique.

À propos de Capgemini Invent

Capgemini Invent est la marque d’innovation digitale, de conseil et de transformation du groupe Capgemini qui aide les décideurs à concevoir et construire le futur de leurs organisations. Forte de plus de 7 000 collaborateurs, basés dans plus de 30 bureaux et 25 studios de création à travers le monde, Capgemini Invent conjugue une expertise en stratégie, technologies, data science et creative design, avec des connaissances sectorielles approfondies pour bâtir les solutions digitales et business models de demain.

Capgemini Invent fait partie du groupe Capgemini, un leader mondial du conseil, de la transformation numérique, des services technologiques et d’ingénierie. A la pointe de l’innovation, le Groupe aide ses clients à saisir l’ensemble des opportunités que présentent le cloud, le digital et les plateformes. Fort de plus de 50 ans d’expérience et d’une grande expertise des différents secteurs d’activité, il accompagne les entreprises et organisations dans la réalisation de leurs ambitions, de la définition de leur stratégie à la mise en œuvre de leurs opérations. Responsable et multiculturel, avec 265 000 personnes dans près de 50 pays, le Groupe a pour raison d’être de libérer les énergies humaines par la technologie pour un avenir inclusif et durable. Avec Altran, le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires combiné de 17 milliards d'euros en 2019.

Plus d’informations sur www.capgemini.com/invent

Pièce jointe