Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 203,45
    +2 261,72 (+3,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 378,01
    +47,12 (+3,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

«Votre colis ne rentre pas dans la boîte aux lettres» : le gouvernement alerte sur cette nouvelle arnaque

PIXABAY

Rien de nouveau chez les escrocs, mais leur arnaque prend de l’ampleur, à tel point que le gouvernement s’en mêle et décide d’alerter les Français. Peut-être avez-vous déjà reçu un SMS, provenant d’un présumé livreur, vous indiquant ceci : «Bonjour, je suis le livreur. Votre colis ne rentre pas dans la boîte aux lettres». Vous l’aurez compris, ce livreur est en réalité… un malfaiteur. Ce jeudi 13 juin, la plateforme Cybermalveillance.gouv.fr a alerté sur cette escroquerie, mentionnant une «vague en cours de SMS frauduleux de faux livreurs» sur X (ex-Twitter).

Comme le rappelle BFMTV, cette arnaque au colis avait déjà été signalée par le site signal-arnaque.com à la fin du mois de mai. Dans les SMS envoyés par les escrocs, ces derniers vous demandent de «choisir un autre créneau [de livraison]», en prétextant qu’il n’a pu vous être délivré ce jour. Le souci étant que, si vous cédez, vous serez amené à cliquer sur un lien frauduleux, qui récoltera en réalité vos données personnelles (identité, coordonnées bancaires, etc.).

Même si les arnaqueurs parviennent à imiter les entreprises de livraison comme Chronopost ou Mondial Relay, ces dernières affirment ne pas être à l’origine de tels SMS. Chronopost affirme que ses SMS sont envoyés uniquement sous le nom «Chronopost» et sans numéro associé. En outre, le numéro de colis ou le nom de l’expéditeur est indiqué dans le SMS. Du côté de Mondial Relay, sachez que l’entreprise n’effectue jamais de livraisons à domicile.

Avec la montée en (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

JO 2024 : à un mois de l’événement, l’arnaque aux faux billets fait rage
Qu’est-ce que le Plan d’épargne avenir climat, ce nouveau placement qui arrive début juillet ?
Les cas de Covid-19 repartent à la hausse : votre dépistage est-il remboursé ?
Assurance vie : des rendements en chute après la baisse des taux de la BCE ?
Bientôt la fin des paiements en espèces ? Un sénateur veut durcir la loi