Marchés français ouverture 5 h 40 min
  • Dow Jones

    31 029,31
    +82,32 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 177,89
    -3,65 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    26 639,54
    -165,06 (-0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0442
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    21 996,89
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    19 196,42
    -418,53 (-2,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    430,39
    -9,28 (-2,11 %)
     
  • S&P 500

    3 818,83
    -2,72 (-0,07 %)
     

CLASSEMENT. Les députés les plus bosseurs, et ceux qui en font le moins

À l’approche des élections législatives et comme il y a 5 ans, Capital dévoile le classement exclusif des députés les plus actifs durant le dernier quinquennat. Alors, qui sont les gros bosseurs du palais Bourbon ? Et ceux qui se contentent du minimum syndical ?

2017-2022… Sous la XVe législature, un peu plus de 600 députés ont fréquenté les bancs de l’Assemblée nationale. Momentanément pour certains, pendant la totalité de la mandature (49 mois) pour la majorité d’entre eux. Parmi les sortants, la plupart (environ 4 députés sur 5) ont décidé de solliciter un nouveau mandat. Au-delà de leurs préférences politiques, les électeurs se positionnent en fonction du bilan de leurs représentants. Pour les y aider, Capital publie deux classements qui évaluent l’assiduité des députés de la majorité (LREM, MoDem, Agir Ensemble) et de l’opposition.

Pour classer les députés, nous avons utilisé les données minutieusement collectées par l’observatoire citoyen nosdéputés.fr ainsi que par Datan, un site qui analyse l’activité des parlementaires, dont les experts (universitaires, chercheurs en sciences politiques…) ont été consultés pour l’élaboration de nos classements.

Notre méthodologie, validée par le député honoraire et président de l’Observatoire de l’éthique publique René Dosière, est basée sur 6 critères représentatifs du travail législatif : les interventions longues en séance publique et en commission, la rédaction de rapports parlementaires, le dépôt d’amendements et de propositions de loi ainsi que le taux de participation à l’ensemble des votes. Pour la majorité, nous avons ajouté un septième critère : les nominations comme rapporteur d’un projet de loi, un rôle essentiel que le gouvernement confie volontiers aux députés les plus assidus. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - Un député c'est quoi ?

Maison squattée en Essonne : après la mobilisation du gouvernement, un arrêté d'expulsion est pris
Des vaches nourries aux algues pour limiter le réchauffement climatique ?
Le FMI va sabrer ses prévisions de croissance, la Chine et la guerre en Ukraine en cause
Salmonelle dans les chocolats Kinder : une enquête ouverte
Le dostarlimab, un remède miracle contre le cancer du rectum ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles