Publicité
La bourse ferme dans 6 h 32 min
  • CAC 40

    7 546,22
    -40,33 (-0,53 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 843,90
    -26,22 (-0,54 %)
     
  • Dow Jones

    40 665,02
    -533,08 (-1,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,0880
    -0,0020 (-0,18 %)
     
  • Gold future

    2 422,30
    -34,10 (-1,39 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 634,98
    -1 045,68 (-1,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 323,57
    -7,33 (-0,55 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,78
    -0,04 (-0,05 %)
     
  • DAX

    18 208,61
    -146,15 (-0,80 %)
     
  • FTSE 100

    8 157,62
    -47,27 (-0,58 %)
     
  • Nasdaq

    17 871,22
    -125,68 (-0,70 %)
     
  • S&P 500

    5 544,59
    -43,68 (-0,78 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,24 %)
     

Chine : nouveau krach immobilier en vue, la croissance de l’économie risque de décevoir

Pixabay

Rues désertes et tours résidentielles à moitié vides à perte de vue : à Tianjin dans le nord de la Chine, la crise de l'immobilier a accouché de quartiers quasi-fantômes sur fond de chômage dans la deuxième économie mondiale. Un an et demi après la levée des restrictions sanitaires qui pénalisaient l'activité, le marché immobilier est un frein à la reprise. Ce secteur a longtemps représenté au sens large un quart du PIB chinois et servait de moteur à bien d'autres domaines. Il est désormais moribond alors que l'économie tourne au ralenti, ce qui se traduit par des logements inachevés et une défiance à l'égard de nombreux promoteurs au bord de la faillite.

Comme de nombreux Chinois, Wang Dongmei et sa fille ont acheté un logement en 2016. Leur bien, situé à proximité d'une voie piétonne au bord d'une rivière, valait à l'époque 870 000 yuans (111 000 euros actuels). Il a depuis perdu plus de 30% de sa valeur, explique cette retraitée rencontrée par l'AFP à Tianjin, grande ville portuaire située à 30 minutes en train de Pékin. «Nous voulons le vendre», soupire Mme Wang, désabusée de voir que les prix du marché sont «au plus bas depuis 10 ans».

L'achat d'un bien a longtemps été perçu par les Chinois comme un investissement sûr. La crise de l'immobilier a tout remis en question et la chute des prix du mètre carré est un coup dur pour le portefeuille des ménages. La Chine a multiplié depuis l'an dernier les mesures pour tenter de relancer son secteur immobilier. En mai, elle a aussi (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Château du Francport dégradé : l'Etat condamné à verser plus de 2 millions d'euros au propriétaire
Taxe foncière : payez-vous plus cher que la moyenne des Français ?
Crédit immobilier : nos conseils pour devenir propriétaire dans les meilleures conditions
Crédit immobilier : les taux vont-ils s'envoler avec la menace RN ?
9 000 m2 en face du Mont-Blanc… cet ancien sanatorium est à vendre pour 3,7 millions d’euros