La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 889,17
    -157,07 (-0,52 %)
     
  • Nasdaq

    12 112,86
    +76,07 (+0,63 %)
     
  • Nikkei 225

    26 296,86
    +131,27 (+0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,1925
    +0,0028 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    26 669,75
    +81,55 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    15 848,29
    -155,44 (-0,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    373,57
    +3,06 (+0,83 %)
     
  • S&P 500

    3 633,77
    -1,64 (-0,05 %)
     

Chômage partiel : 3 questions sur ce qui change pour vous

Mathieu BRUCKMULLER
·1 min de lecture

Qui peut profiter du chômage partiel ?

C’est un dispositif temporaire qui permet d’éviter les licenciements économiques. Quand une entreprise est obligée de réduire ou de suspendre son activité notamment en raison de la conjoncture économique, elle peut placer ses salariés en position d'activité partielle afin que leur rémunération soit prise en charge en partie ou en totalité, principalement par l’Etat.

Avec la crise économique liée à l’épidémie de coronavirus, le gouvernement a ouvert les vannes de l'activité partielle dès le printemps afin d’éviter une flambée du chômage. Si près de 9 millions de salariés ont été en chômage partiel « au plus fort de la crise au printemps », selon les récentes déclarations de la ministre du Travail Elisabeth Borne, ce chiffre est retombé à 1,1 million de salariés en septembre. Mais avec le reconfinement, ce chiffre « va remonter ».

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Prêt immobilier : comment changer d'assurance emprunteur
- CAF : comment faire une demande d'allocation pendant le confinement
- Crédit immo : ce qui change pour votre prêt avec le reconfinement