Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 724,32
    +97,19 (+1,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 043,02
    +66,89 (+1,34 %)
     
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,15 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0910
    +0,0040 (+0,37 %)
     
  • Gold future

    2 416,00
    -5,90 (-0,24 %)
     
  • Bitcoin EUR

    53 047,71
    +1 204,44 (+2,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 212,66
    +14,09 (+1,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,18
    -0,44 (-0,53 %)
     
  • DAX

    18 748,18
    +213,62 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 252,91
    +29,57 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,34 (-2,45 %)
     
  • HANG SENG

    18 293,38
    +461,05 (+2,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,2990
    +0,0075 (+0,58 %)
     

Carrière longue : avec le RN, qui pourrait partir à la retraite dès 60 ans ?

Illustration Capital / Freepik

C’est la mesure phare sur les retraites que le Rassemblement national veut mettre en avant dans sa campagne pour les élections législatives anticipées (30 juin et 7 juillet). Dès l’automne, si le parti d’extrême droite arrive au pouvoir, il veut permettre à ceux qui ont commencé à travailler avant 20 ans de partir à la retraite dès 60 ans. Ils devront pour cela avoir cotisé au minimum pendant 40 ans. «La France qui se lève tôt, celle qui exerce des métiers difficiles, des métiers manuels, a le droit à la retraite en bonne santé et je compte faire respecter ce droit», a justifié le leader du parti, Jordan Bardella, lors de la conférence de presse de présentation du programme, lundi 24 juin.

Mais est-ce aussi simple ? La possibilité d’un départ anticipé pour ceux qui ont commencé leur carrière professionnelle jeunes ne cible pas uniquement les métiers les plus pénibles ou les catégories sociales les plus défavorisées. Même s’il n’a pas la même forme que celui proposé par le RN, le départ anticipé pour carrière longue existe depuis 2003. Il a même été renforcé à l’occasion de la réforme des retraites de 2023. Quatre bornes d’âge ont été mises en place : départ à 58 ans pour un début d’activité avant 16 ans, à 60 ans pour une carrière qui a commencé avant 18 ans, à 62 ans avant 20 ans et à 63 ans avant 21 ans.

D’après un document sur les comptes de la Sécurité sociale publié en juin 2021, parmi les départs pour carrière longue en 2018, chez les hommes, 50% étaient ouvriers, 9% employés, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Et maintenant, la retraite à... 66 ans avec le RN ?
Retraite : peut-on vraiment revenir sur la suppression des régimes spéciaux ?
Retraite : le RN promet un retour à l’âge légal à 62 ans… mais à quelle vitesse ?
Un retraité confronté à un imbroglio : deux cartes vitales, mais un salaire en baisse
Avec le Nouveau Front populaire, un retour à la retraite à 62 ans dès cet été