Marchés français ouverture 8 h 14 min
  • Dow Jones

    30 775,43
    -253,88 (-0,82 %)
     
  • Nasdaq

    11 028,74
    -149,16 (-1,33 %)
     
  • Nikkei 225

    26 393,04
    -411,56 (-1,54 %)
     
  • EUR/USD

    1,0481
    +0,0037 (+0,36 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • BTC-EUR

    18 049,74
    -1 347,21 (-6,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,82
    -26,65 (-6,18 %)
     
  • S&P 500

    3 785,38
    -33,45 (-0,88 %)
     

Brexit : les Britanniques se ruent vers la France

Près de 100.000 titres de séjour ont été délivrés en 2021 par la France à des Britanniques en raison du Brexit, a-t-on appris lundi à l'occasion de la publication des statistiques annuelles de l'immigration. Précisément, 99.644 ressortissants britanniques ont obtenu un titre de séjour l'an dernier, alors qu'ils doivent en détenir un pour séjourner légalement en France depuis le 1er octobre 2021, sur fond de Brexit.

Il s'agit de données encore "provisoires", souligne le ministère de l'Intérieur à l'occasion de cette publication de statistiques de l'immigration pour le reste définitives, car "compte tenu des délais entre le dépôt d'une demande et la délivrance du titre, certains titres délivrés dans l'année ne sont pas encore enregistrés dans la base de gestion nationale des titres de séjour".

A titre de comparaison, l'administration a indiqué le nombre définitif de titres de séjour accordés à des Britanniques en 2020 : 7.686, soit treize fois moins. "La nécessité pour les Britanniques et leurs ayants droit de disposer d'un titre de séjour spécifique au 1er octobre 2021 a engendré un afflux sans précédent de demandes", avait souligné en janvier le ministère français de l'Intérieur, justifiant l'explosion de délivrance de titres dits "Brexit, accord de retrait".

Par ailleurs, les chiffres définitifs de l'immigration confirment une timide reprise des flux migratoires l'an dernier, après une année 2020 de chute record des mouvements en raison de la pandémie de Covid-19. Ainsi, 104.381 (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Emmanuel Macron a refusé la démission d'Elisabeth Borne pour que "le gouvernement puisse agir"
Pourquoi les bénéficiaires du RSA sont moins couverts par une complémentaire santé ?
Les millions récupérés après la vente de sa médaille du Nobel de la paix iront aux enfants ukrainiens
Pour réduire les revenus pétroliers de la Russie, Washington veut plafonner le prix du pétrole russe
L’avenir incertain des réformes d’Emmanuel Macron, les bons choix pour votre expatriation… Le flash éco du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles