Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    41 201,21
    +246,73 (+0,60 %)
     
  • Nasdaq

    18 024,08
    -485,26 (-2,62 %)
     
  • Nikkei 225

    41 097,69
    -177,39 (-0,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,0941
    +0,0038 (+0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 739,41
    +11,43 (+0,06 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 001,28
    -111,41 (-0,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 337,63
    -4,69 (-0,35 %)
     
  • S&P 500

    5 596,26
    -70,94 (-1,25 %)
     

Bourse : où va le CAC 40, alors que le second tour des élections législatives approche ?

Emmanuel Faure/Getty Images

La Bourse de Paris et les autres marchés actions européens entrent dans une semaine à enjeux importants, avec en ligne de mire la nouvelle composition des prochains gouvernements français et britannique, avertit Bank of New York. Le CAC 40 a tenté de se stabiliser ce lundi, après plusieurs semaines éprouvantes suite à la dissolution de l’Assemblée nationale par Emmanuel Macron. Il faut dire que l’issue du premier tour des élections législatives, hier, a plutôt rassuré la communauté financière. En particulier, le scénario jugé le moins favorable pour la Bourse, celui d’une majorité absolue du Nouveau front populaire (NFP), est quasi-écarté, juge LBP AM, le gérant d’actifs de La Banque Postale.

En effet, alors que le programme économique - très coûteux - du Nouveau front populaire fait figure d'épouvantail aux yeux des investisseurs en actions (avec la perspective d’une flambée des taux d’imposition et d’un probable bond des taux à long terme de la France, qui aurait fortement accru le stress sur la Bourse de Paris), les scores atteints par cette importante formation politique rendent peu probables son accession au pouvoir. La part de voix du NFP, quoique importante, n'est pas massive et ne constitue pas une majorité, souligne à cet égard Franklin Templeton.

En outre, le Rassemblement national (RN) - dont le programme est préféré (par la communauté financière) à celui du Nouveau front populaire mais est tout de même jugé moins favorable que celui du camp présidentiel - a réalisé (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bourse : le CAC 40 plombé par la BCE et l’aléa des élections législatives
Sodexo décroche en Bourse, le roi de la cantine déçoit sur sa croissance
Le milliardaire Warren Buffett a changé son testament
Carrefour avale Cora et Match et annonce des baisses de prix
Atos : les créanciers et les banques se mettent d’accord pour sauver le géant informatique