Marchés français ouverture 8 h 49 min
  • Dow Jones

    31 490,07
    -1 164,52 (-3,57 %)
     
  • Nasdaq

    11 418,15
    -566,37 (-4,73 %)
     
  • Nikkei 225

    26 911,20
    +251,45 (+0,94 %)
     
  • EUR/USD

    1,0471
    -0,0084 (-0,80 %)
     
  • HANG SENG

    20 644,28
    +41,76 (+0,20 %)
     
  • BTC-EUR

    27 820,10
    -1 571,51 (-5,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,57
    -20,11 (-3,00 %)
     
  • S&P 500

    3 923,68
    -165,17 (-4,04 %)
     

Bitcoin, dogecoin, ether... Ce que vous devez déclarer aux impôts en 2022

·2 min de lecture
bitcoin
bitcoin

Les cryptomonnaies, au moins fiscalement, portent mal leur nom. En effet, l'administration fiscale ne les considère pas comme des moyens de paiement mais comme des placements. Résultat, de la même manière qu'un actionnaire est taxé sur ses plus-values, une personne qui revend du bitcoin, de l'ethereum ou encore ses dogecoins à un prix supérieur au prix d'achat paie un impôt.

En toute logique, donc, les crypto-investisseurs, qui ont profité de la variation des cours en 2021 pour récupérer un peu de cash, vont être imposés sur leurs gains. Il en va de même pour ceux qui se sont servis de leur crypto pour acheter un bien payé directement en bitcoin. En revanche, vous n'êtes imposable que sur les plus-values réalisées en euros. Autrement dit, tant que vos cryptomonnaies restent bien au chaud dans votre wallet, elles ne seront pas taxés. Une particularité dont certains investisseurs tirent parti pour éviter ou retarder l'impôt.

En cas de gains nets, le prélèvement correspond alors à 30% de la plus-value (soit 12,8% d'impôts et 17,2% de prélèvements sociaux). Contrairement, aux revenus de placements plus traditionnels, il n'est pas possible de soumettre les plus-values en crypto au barème progressif de l'impôt sur le revenu, souvent intéressant pour les ménages faiblement imposés. Du moins, pour l'instant. Car l'article 79 de la loi de finances pour 2022 prévoit que les investisseurs pourront choisir entre le PFU et le barème progressif de l'impôt au moment de déclarer leurs plus-values dès le 1er janvier 2023.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Retraite, impôts, salaire, épargne... Ce qui va changer pour votre pouvoir d'achat d'ici 2027
- Avec Cdiscount profitez d'un forfait mobile 140 Go à moins de 10 euros
- Impôt sur le revenu : pourquoi vous ne recevez plus de déclaration papier

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles