Publicité
Marchés français ouverture 8 h 18 min
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,53 (+0,04 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,24 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,53 (-0,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,0695
    -0,0011 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,78 (-1,67 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 557,39
    -557,66 (-0,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 311,37
    -48,96 (-3,60 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     

Attention à cette nouvelle arnaque qui vise les automobilistes

Attention à cette nouvelle arnaque qui vise les automobilistes (Crédit : Getty Images) (Getty Images)

Un avis de contravention a été laissé sur votre pare-brise avec un QR code ? Méfiez-vous, c’est peut-être une arnaque surtout si vous habitez en région parisienne.

Cible privilégiée des escrocs, les automobiles doivent redoubler de vigilance. Entre la fraude au compteur kilométrique, la célèbre arnaque au rétroviseur ou encore l’escroquerie autour de l’horodateur, les risques de se faire avoir ne manquent pas. Mauvaise nouvelle : les gendarmes de Seine-et-Marne alertent les automobilistes après la découverte d’une nouvelle arnaque particulièrement bien ficelée visant plusieurs habitants du département.

Cette fois, les escrocs poussent le vice jusqu’à imiter un faux avis de contravention avec un QR code. Rédigé sans faute d’orthographe, ni de syntaxe, le document a de quoi tromper les personnes les plus averties. Une fois scanné, le faux QR code renvoie vers un faux site qui demande aux victimes de régler l’amende dans les plus brefs délais. Avec cette technique du phishing, les escrocs souhaitent avant toute chose siphonner vos coordonnées bancaires. Pour identifier l’arnaque, il faut avoir l’oeil puisque seule l’extension de domaine "gouv-fr.fr" au lieu de "gouv.fr" pour l’original peut vous mettre la puce à l’oreille.

PUBLICITÉ

Si jamais vous découvrez un QR code sur votre pare-brise, ne le scannez surtout pas mais préférez passer par le site officiel amendes.gouv.fr. Dans la mesure du possible, ne communiquez jamais d'informations confidentielles via un lien, mail ou QR code dont vous n’êtes pas absolument certain de la provenance.

VIDÉO - Dans ces départements, vous avez le plus de risques de prendre des PV