La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 637,89
    -309,21 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    11 045,16
    -194,78 (-1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    27 885,87
    +65,47 (+0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,0488
    -0,0010 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    19 441,18
    -77,11 (-0,40 %)
     
  • BTC-EUR

    16 188,00
    -226,11 (-1,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    400,04
    -1,76 (-0,44 %)
     
  • S&P 500

    3 945,55
    -53,29 (-1,33 %)
     

Attention à cette arnaque à la carte bancaire à la sortie des magasins parisiens

Une technique particulière sévit à la sortie des magasins parisiens : soyez vigilants si ce qui vous paraît être un employé de l'enseigne où vous venez de faire des achats vous aborde, en prétextant une erreur de paiement.

Même si les fêtes de Noël n'auront lieu que dans plus d'un mois, vous pensez peut-être déjà à faire vos cadeaux de Noël. Soyez prudents si vos achats ont lieu à Paris. La préfecture de police a lancé une alerte le 19 novembre, sur son compte Twitter. Elle met en garde contre une escroquerie en vogue à la sortie des magasins. Elle vise des personnes qui viennent d'effectuer des achats. La technique est toujours la même : une personne se fait passer pour un employé de l'enseigne et indique une erreur de paiement - souvent en faveur de la victime. L'arnaqueur tend alors un terminal de paiement et demande au client de composer son code bancaire pour que ce dernier soit recrédité. Il prétexte ensuite une erreur, et part avec le terminal et votre carte bancaire pour soi-disant se rendre en magasin. Il disparaît ensuite dans la nature.

Cette technique n'est pas sans rappeler celle d'un couple de quadragénaires qui visait les personnes âgées sur les communes du littoral des Alpes Maritimes sur la Côte-d'Azur. Nice-Matin, jeudi 20 octobre, expliquait qu'au sein de supérettes, les escrocs repéraient un ou une retraitée en train de faire ses courses. À la caisse, l'homme de 44 ans, ou la femme de 42 ans, mémorisait le montant payé par les victimes, avant de courir après ces dernières sur le parking. Il se faisait alors aussi passer pour un des employés de l'enseigne, en faisant état d'une prétendue erreur lors de l'encaissement de certains articles. Le magasin devait là aussi recréditer (...)

Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - FEMME ACTUELLE - Arnaque au sans contact : attention aux cartes bancaires dans votre sac !

3 MMC : moins chère et plus populaire que la cocaïne, la nouvelle drogue dure qui tue
Maisons fissurées : le coût de la sécheresse 2022 plus important que prévu
Nausées, odeur étrange... Voilà pourquoi cette piscine a été mise sous scellés
Le planning de redémarrage des réacteurs nucléaires par EDF mis en doute par RTE
L'audiovisuel pleure le décès de Pascal Josèphe, le "seigneur de la télévision"