La bourse ferme dans 6 h 47 min
  • CAC 40

    5 799,88
    +17,23 (+0,30 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 683,18
    +13,64 (+0,37 %)
     
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,20 (+1,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,1876
    -0,0048 (-0,40 %)
     
  • Gold future

    1 686,50
    -12,00 (-0,71 %)
     
  • BTC-EUR

    41 883,36
    -996,57 (-2,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 003,86
    +60,68 (+6,43 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,25
    +0,16 (+0,24 %)
     
  • DAX

    13 998,47
    +77,78 (+0,56 %)
     
  • FTSE 100

    6 616,98
    -13,54 (-0,20 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,65 (+1,55 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     
  • Nikkei 225

    28 743,25
    -121,07 (-0,42 %)
     
  • HANG SENG

    28 540,83
    -557,46 (-1,92 %)
     
  • GBP/USD

    1,3818
    -0,0010 (-0,07 %)
     

Amundi : Résultats du T4 et de l'année 2020

Amundi
·38 min de lecture

Un excellent 4e trimestre : résultat de 288 M€1, en progression de 5% vs T4 2019

Une année 2020 qui confirme la trajectoire de croissance rentable d’Amundi

Des initiatives stratégiques qui porteront la croissance future

Un excellent T4 2020

En 2020, Amundi a poursuivi sa trajectoire de croissance rentable

Dividende

- Reprise de la politique de dividende, avec un dividende de 2,90 € par action4

Une année marquée par de nombreuses initiatives stratégiques

ESG

- Leader reconnu en Investissement Responsable, Amundi tient ses engagements annoncés en 2018


A compter du 10 mai 2021, date de la prochaine assemblée générale, la gouvernance d’Amundi évoluera ainsi :

Paris, le 10 février 2021

Le Conseil d’Administration d’Amundi s’est réuni le 9 février 2021 sous la présidence de Xavier Musca, a arrêté les comptes de l’exercice et du quatrième trimestre 2020, et a annoncé une évolution de la gouvernance de l’entreprise à compter du 10 mai 2021.

Xavier Musca, Président du Conseil d’Administration jusqu’au 10 mai 2021, a commenté :

« Après 14 ans à la tête d’Amundi, Yves Perrier a souhaité transmettre la responsabilité de la direction générale. Sous sa direction, Amundi a connu un développement remarquable, devenant le leader européen incontesté et un des leaders mondiaux de la gestion d’actifs, reconnu pour la force de son business model, sa dynamique de développement et son positionnement d’acteur financier engagé vis-à-vis de la société.

Le Conseil d’Administration d’Amundi a désigné Valérie Baudson pour lui succéder. Yves me succédera à la présidence de ce Conseil, et pourra ainsi continuer à faire bénéficier l’entreprise de son expérience exceptionnelle.

Cette évolution de notre gouvernance permettra d’assurer une transition harmonieuse et la continuité du développement d’Amundi. Elle a reçu le plein soutien des instances dirigeantes du groupe Crédit Agricole. Elle interviendra après la prochaine assemblée générale d’Amundi le 10 mai 2021.»

Yves Perrier, Directeur Général jusqu’au 10 mai 2021, puis Président du Conseil, a ajouté :

« En 2020, Amundi a démontré une fois de plus, par sa performance économique et financière, la solidité de son business model.

2020 a également été une année riche en initiatives stratégiques, qui alimenteront la croissance future de l’entreprise : le renouvellement du partenariat avec la Société Générale, l’acquisition de Sabadell AM couplée à un accord de distribution de long terme avec Banco Sabadell en Espagne, et enfin le lancement de la nouvelle filiale en Chine avec BOC. Cette dynamique sur le cœur de l’activité est complétée par la création d’Amundi Technology, une nouvelle ligne métier dédiée aux services technologiques.

Amundi a une stratégie claire, inchangée depuis sa création, une organisation efficace, et une équipe de management talentueuse et soudée.

Dans ces conditions, j’ai considéré que le moment était venu de transmettre le flambeau de la direction générale. Je suis heureux que le choix du conseil se soit porté sur Valérie Baudson, car j’ai une totale confiance dans sa capacité à poursuivre et amplifier la trajectoire de développement d’Amundi. C’est le choix de la compétence, de la continuité et des valeurs partagées.

Je veux remercier l’ensemble des collaborateurs d’Amundi pour leur engagement au cours de toutes ces années. La réussite d’Amundi leur appartient.

Le Groupe Crédit Agricole a joué un rôle très important dans le développement d’Amundi. Je souhaite remercier Philippe Brassac, Directeur Général de Crédit Agricole SA et Xavier Musca, Président du Conseil d’Administration d’Amundi depuis sa cotation en bourse, pour le soutien permanent qu’ils m’ont apporté ainsi qu’à l’entreprise ».

Valérie Baudson, Directrice Générale à compter du 10 mai 2021, a déclaré :

« Je remercie le Conseil d’Administration d'Amundi ainsi que les dirigeants du groupe Crédit Agricole pour la confiance qu'ils me témoignent.

C'est un honneur pour moi d’être nommée Directrice Générale d’Amundi et de succéder à Yves Perrier, qui a construit un leader mondial de la gestion d'actifs. Je sais que je pourrai compter sur son soutien.

J'aurai à cœur, avec l’équipe dirigeante et l'ensemble des équipes d’Amundi, de poursuivre le développement de l'entreprise auquel je me consacre depuis 14 ans, en ligne avec la stratégie qui a fait le succès d’Amundi depuis sa création. »


I. Un très bon 4e trimestre 2020

Un résultat net5 à 288 M€ (+22,5% vs T3)

Une collecte nette solide de +30 Md€ (hors JV)

Des résultats en forte hausse

Amundi enregistre au 4e trimestre 2020 un résultat net de 288 M€5, en progression de +5,1% par rapport au dernier trimestre 2019 et de +22,5% par rapport au T3 2020. C’est le résultat trimestriel le plus élevé depuis la création d’Amundi. Ce bon résultat trimestriel résulte de trois facteurs :

  • Une croissance des revenus nets5 de +1,6% vs T4 2019, avec une bonne tenue des commissions nettes de gestion (+0,9%) et un niveau élevé de commissions de surperformance (94 M€), qui reflète la qualité des gestions.

  • Une très bonne maitrise des charges d’exploitation. A périmètre constant, c’est-à-dire hors coûts de démarrage de la nouvelle filiale en Chine avec Bank of China Wealth Management (~10 M€) et intégration des charges de Sabadell AM (~5 M€)6, les charges seraient en baisse de -1,7% vs le T4 2019.

Le coefficient d’exploitation5 s’établit à 50,7%, quasiment au même niveau qu’au T4 2019, et demeure l’un des meilleurs de l’industrie.
- Une progression de la contribution des JVs, qui s’élève à 20 M€ (contre 14 M€ au T4 2019),

Un bon niveau d’activité

Dans un environnement de marché en redressement, la collecte nette du 4e trimestre 2020 s’élève à +29,8 Md€ hors JV, tirée par l’ensemble des segments de clientèle et des classes d’actifs. Les flux en actifs MLT (+12,3 Md€) sont en amélioration sensible.

Dans le segment Retail (hors JVs), le redressement de la collecte nette en actifs MLT (+6,4 Md€ contre +2,4 Md€ au T3 2020) est confirmé. L’ensemble des canaux de distribution contribue à cette dynamique : la collecte des réseaux est redevenue positive, grâce en particulier aux Unités de Compte en Assurance Vie et à la gestion sous mandat en France, en Italie et en Autriche, tandis que la dynamique d’activité auprès des distributeurs tiers se maintient à haut niveau.

Dans le segment Institutionnel, les flux nets (+21,3 Md€) bénéficient d’un rebond de l’activité en actifs MLT (+5,8 Md€, à comparer à +2,2 Md€ au T3 2020), tiré notamment par les clients Institutionnels & Souverains. En produits de Trésorerie, la collecte toujours soutenue (+15,5 Md€) est concentrée dans le segment Corporates.

Les JVs asiatiques poursuivent leur dynamique sur les fonds de long terme en Inde et en Chine (+6 Md€) mais sont affectées par une décollecte sur des produits à faibles marges : en Chine, des sorties sur des produits « channel business »7 liées à l’évolution réglementaire pour -16,5 Md€ ; en Inde, la fin de 2 mandats institutionnels pour -5,1 Md€. Au total, les JVs sont en décollecte de -15,4 Md€ au 4e trimestre 2020.

Au total, y compris les JVs, la collecte du trimestre est de +14,4 Md€. Compte tenu d’un effet marché positif (+52 Md€), les encours sous gestion atteignent 1 729 Md€ fin 2020, en croissance de +4,0% vs fin septembre 2020 et de +4,6% vs fin 2019.

II. En 2020, Amundi a poursuivi sa trajectoire de croissance rentable

Maintien d’une profitabilité élevée

Le résultat net ajusté5 s’élève à 962 M€, en baisse de -4,7% par rapport à 2019, mais stable hors impact de la baisse des marchés8 en 2020.

Ce résultat est proche de la trajectoire du plan 2018-20209 qui prévoyait un quasi-doublement du résultat net par rapport à l’année de la cotation.

Ce bon niveau de résultat intègre plusieurs effets opposés :

  • Les revenus nets5, en baisse de -4,1%, subissent les effets de la crise. Les commissions de gestion sont impactées par la baisse des marchés (baisse du niveau moyen de l’indice EuroStoxx de -4% vs 2019) et par un effet mix défavorable. La baisse des marchés a également un effet significatif sur les résultats financiers, qui passent de 44 M€ à -38 M€. En revanche, les commissions de surperformance sont en hausse (200 M€ soit +17,1%), reflétant la qualité de nos gestions.

  • La baisse sensible des charges d’exploitation10 (-2,6% vs 2019), en dépit des effets de périmètre (intégration de Sabadell AM au 2nd semestre et création de la nouvelle filiale avec BOC en Chine au T4), confirme la capacité d’Amundi à adapter ses coûts et à financer ses investissements par des efforts permanents de productivité. Il en résulte un coefficient d’exploitation10 de 51,7%, toujours largement inférieur au maximum annoncé de 53%.

  • La contribution des sociétés mises en équivalence (joint-ventures asiatiques essentiellement) progresse sensiblement à 66 M€, contre 46 M€ en 2019 grâce à de meilleurs résultats en Chine (16 M€) et en Inde (39 M€).

Une activité dynamique malgré la crise

Dans un environnement de marché volatile, Amundi enregistre un niveau d‘activité résilient, à + 45,1 Md€, avec une décollecte limitée au 1er semestre (-4 Md€) et un 2nd semestre particulièrement dynamique (+49 Md€). Cette solide activité a été tirée par tous les segments de clientèle :

  • Les flux nets sur la clientèle Retail (hors JV) s’élèvent à +11,7 Md€ (vs +5,4 Md€ en 2019), essentiellement en actifs moyen long terme, grâce à une activité soutenue des distributeurs tiers et des réseaux France, qui bénéficient de la montée en puissance régulière des Unités de Compte dans l’Assurance Vie.

  • La collecte auprès des clients institutionnels s’élève à +28,1 Md€, portée par un niveau élevé de collecte sur les produits de trésorerie (+27,3 Md€), notamment auprès de la clientèle corporate. Hors trésorerie, l’activité s’est maintenue à bon niveau (+5,5 Md€) auprès de l’ensemble des clientèles, à l’exception des mandats des assureurs groupe (-4,7 Md€) en raison de la décollecte sur les contrats en Euro (en ligne avec le marché de l’Assurance Vie en France).

  • Les JVs affichent une collecte soutenue, de +16,7 Md€ hors impact des sorties sur les produits peu margés de « channel business » en Chine (-11,3 Md€), liées aux évolutions réglementaires. La collecte a été particulièrement dynamique dans notre JV indienne avec SBI (+11,7 Md€), qui est ainsi devenue N°1 en Inde sur le marché des fonds ouverts11.

Ce bon niveau d’activité a bénéficié notamment de deux facteurs positifs :

  • Des expertises innovantes et qui répondent aux attentes du marché : la gestion passive, ETF et Smart Beta a ainsi collecté +21,6 Md€ (contre +16,2 Md€ en 2019), portant les encours à 158 Md€. En ETP12, Amundi a gagné des parts de marché, étant 3e collecteur européen13 avec +6,7 Md€ de collecte nette et 5e acteur12 avec 64 Md€ d’encours. Par ailleurs, la dynamique des actifs réels et alternatifs se poursuit avec +4,4 Md€ de flux (notamment en Immobilier), portant les encours à 56,6 Md€. Enfin, la gestion active en actions affiche une collecte positive de +3,4 Md€ grâce au succès de notre offre thématique.

  • Des performances de gestion solides et régulières : près de 74% des encours en fonds ouverts sont classés dans les 2 premiers quartiles sur 5 ans14. Au total, 177 fonds Amundi ont un rating Morningstar 4 ou 5 étoiles13.

Une structure financière solide et une reprise de la distribution de dividende

La structure financière s’est renforcée en 2020 : les fonds propres tangibles15 s’élèvent à 3,2 Md€, en hausse de +0,5 Md€ par rapport à fin 2019. Le ratio CET1 s’élève à 20% fin 2020 (vs. 15,9% fin 2019), largement supérieur aux exigences réglementaires. Pour mémoire, l’agence de notation Fitch a renouvelé en mai 2020 la note A+ avec perspective stable, la meilleure du secteur.

Cette solidité financière permet de renouer avec notre politique de dividende, compatible avec la recommandation BCE. Le Conseil d’Administration a décidé de proposer à l’Assemblée Générale, qui se tiendra le 10 mai 2021, un dividende de 2,90 € par action, en numéraire.

Ce dividende correspond à un taux de distribution de 65% du résultat net part du Groupe, et à un rendement de 4,5% sur la base du cours de l’action au 8 février 2021 (clôture). Ce dividende sera détaché le 13 mai 2021 et mis en paiement à compter du 17 mai 2021.

III. Des initiatives stratégiques majeures en 2020

L’année 2020 a vu la réalisation de plusieurs initiatives stratégiques qui conforteront la croissance du groupe dans les prochaines années :

·Renouvellement du partenariat avec la Société Générale pour 5 ans
Amundi demeure le principal fournisseur de produits et solutions d’épargne pour les réseaux du Groupe Société Générale, ce qui consolide le leadership d’Amundi en France.

·Nouveau partenariat avec Banco Sabadell pour 10 ans, complété par l’acquisition de Sabadell AM
L’acquisition de Sabadell Asset Management, finalisée le 30 juin 2020, a permis à Amundi de devenir un acteur majeur en Espagne (dans le top 5) en doublant ses encours (43 Md€). Les objectifs de synergies (20 M€ avant impôt en 2022) sont confirmés et l’intégration est conforme au plan. Parallèlement, le partenariat pour la distribution de produits Amundi dans le réseau de Banco Sabadell (4e banque espagnole) a démarré avec succès, avec une collecte de 300 M€ en 6 mois.

Cette opération créatrice de valeur renforce le leadership d’Amundi en Europe.

·Création d’une nouvelle filiale avec Bank of China Wealth Management
Le démarrage opérationnel de cette nouvelle filiale (dont Amundi détient 55%) a été effectif au 4e trimestre, conformément au calendrier annoncé, après avoir obtenu l’’autorisation du régulateur chinois ; les premiers produits ont été commercialisés dans le réseau de BOC.
En Chine, Amundi bénéficie dorénavant d’une position unique couvrant tous les segments du marché chinois de la gestion d’actifs, grâce aux partenariats avec deux grandes banques : ABC (3e banque chinoise, avec 400 millions de clients Retail et 23 000 agences) et BOC (4e banque chinoise avec 300 millions de clients Retail et 11 000 agences).

Cette initiative stratégique en Chine conforte notre stratégie de développement en Asie. Les encours dans cette région s’élèvent à près de 300 Md€, avec un objectif à 5 ans de 500 Md€.

·Création d’Amundi Technology, une nouvelle ligne métier dédiée aux services technologiques
Depuis sa création en 2010, Amundi s’est dotée de sa propre plateforme informatique de haut niveau, qui lui a permis d’assurer la qualité de la gestion et des services pour ses clients, d’intégrer avec succès les acquisitions (notamment Pioneer), et de disposer d’un avantage compétitif majeur en terme de coût.

Depuis 2016, ces services technologiques de pointe (notamment ALTO Investments16) ont commencé à être commercialisés auprès de clients tiers (24 clients utilisateurs en France, en Europe et en Asie).

Forte de cette expérience, Amundi souhaite amplifier ce développement en créant une nouvelle ligne métier, s’appuyant sur des équipes informatiques et commerciales dédiées de plus de 700 personnes sur deux hubs (Paris et Dublin).


La commercialisation de ces solutions technologiques couvrant l’ensemble des métiers de la gestion d’actifs et de l’épargne devrait générer 150 M€ de revenus à l’horizon 2025 (contre 25 M€ en 2020).

IV. ESG : un leadership reconnu, des engagements tenus

Dès sa création, Amundi avait été un pionnier en intégrant l’ESG17 comme un des piliers fondateurs de sa raison d’être. En 2018, un plan ambitieux a été annoncé pour amplifier cette démarche, visant notamment à généraliser l’utilisation des critères ESG dans les gestions, et à développer les initiatives spécifiques dédiées au financement de la transition énergétique et de la cohésion sociale en doublant leurs encours de 10 Md€ à 20 Md€.

Ces engagements annoncés en 2018 sont tenus :

  • 100 % des fonds ouverts en gestion active18 intègrent dorénavant des critères ESG ; le portefeuille de chaque fonds a ainsi pour objectif d'avoir un meilleur score ESG que son univers de référence.

  • Les encours gérés au titre des initiatives spécifiques (financement de la transition énergétique et de la cohésion sociale) représentent 22 Md€ fin 2020.

  • Fin 2020, le fonds Amundi Solidarité atteint 330 M€ d’encours contre 200 M€ en 2018.

  • L’Analyse ESG d’Amundi couvre désormais 10 000 émetteurs (contre 5 500 en 2018).

  • De nombreux partenariats et innovations ont été initiés avec des entités publiques (IFC19, BEI20, AIIB21…), pour développer des solutions et produits spécifiques « Climat ».

Au cours de l’année 2020, Amundi a poursuivi sa politique active d’innovation et de développement de solutions ESG :

  • Lancement d’AIIB- Amundi Climate Change Investment Framework, première démarche holistique pour la construction de portefeuilles résistants aux risques climatiques, et basée sur les 3 objectifs de l’accord de Paris ;

  • Amundi a été sélectionnée par un groupe d’investisseurs institutionnels français (dont la Caisse des Dépôts) pour la gestion du 1er fonds indiciel Actions aligné sur l’Accord de Paris ;

  • Lancement de 3 ETF répliquant les indices climatiques PAB (Paris Aligned Benchmarks), élargissant ainsi la gamme de solutions “transition climatique” ;

  • Lancement du fonds CPR Social Impact, 1er fonds d'investissement d’Actions Monde consacré à la thématique de la réduction des inégalités sociales, suivi du lancement d'un fonds Monde d’obligations sociales ;

  • Démarrage du 1er millésime du fonds GRECO pour favoriser le développement de nouvelles classes d’actifs vertes en Europe, avec le soutien de la BEI19, contribuant ainsi à une relance verte post Covid.

Ces initiatives ont contribué à la progression des encours totaux gérés en ESG de 323 Md€ en 2019 à 378 Md€ en 2020.

La politique d’engagement a été réactualisée, avec deux grandes priorités concernant le dialogue avec les émetteurs et la politique de vote : contribution à la transition énergétique et contribution à la cohésion sociale. Amundi a ainsi voté dans plus de 4 200 Assemblées générales en 2020.

Amundi bénéficie ainsi d’une reconnaissance accrue comme acteur de référence :

  • Amundi est classé N°1 en Europe en encours ESG (fonds ouverts) selon Broadridge22.

  • Morgan Stanley a sélectionné Amundi comme la seule valeur financière parmi les 15 actions recommandées pour bénéficier des tendances de marché sur l'ESG23 ;

  • Amundi est le 1er asset manager à utiliser les évaluations de température du CDP24 dans son analyse ESG ;

  • Résultats de l’évaluation PRI 2020 : Amundi s’améliore par rapport à 2019 en obtenant la note maximale A+ dans toutes les catégories, y compris en Private Equity qui participait pour la première fois cette année.

V. Evolution de la gouvernance

Lors de sa réunion du 9 février 2021, le Conseil d’Administration a entériné les évolutions suivantes de la gouvernance d’Amundi, qui seront effectives à l’issue de l’assemblée générale du 10 mai 2021 :

·Valérie Baudson succédera à Yves Perrier à la direction générale d’Amundi

Valérie Baudson a rejoint l’entreprise il y a 14 ans. Elle est membre du Comité Exécutif depuis 2013 et du Comité de Direction depuis 2016, en charge de CPR AM, de la ligne métier ETF, Indiciel & Smart Beta et du pôle clients Distribution Tiers & Banques privées.

Elle a été une actrice clef de la réussite d’Amundi, par le développement de l’activité de gestion passive / ETF et de CPR AM, ainsi que par sa contribution active à la direction générale.

Valérie Baudson deviendra membre du Comité Exécutif et Directrice Générale adjointe de Crédit Agricole S.A.

Voir biographie détaillée en annexe.

·Yves Perrier deviendra président du Conseil d’Administration.

Yves Perrier, qui dirige l’entreprise depuis 14 ans, a été l’architecte de la création d’Amundi en 2010 et a piloté son développement. Amundi est aujourd’hui le leader européen de la gestion d’actifs et un leader mondial.

Sous la direction d’Yves Perrier, l’entreprise a connu un fort développement, réalisé par croissance organique, complétée par des opérations de croissance externe réussies, notamment l’acquisition de Pioneer en 2017. Les encours sous gestion ont été multipliés par 2,5 depuis 2010 et les résultats ont quasiment doublé depuis l’introduction en bourse en 2015. La capitalisation boursière de l’entreprise a également quasiment doublé depuis la cotation.

Au-delà des performances économiques, Amundi s’est affirmée comme un leader en matière d’ESG, notamment en généralisant l’intégration des critères extra-financiers dans les gestions.

Voir biographie détaillée en annexe.

Cette évolution de la gouvernance permet d’assurer la continuité du développement d’Amundi, dans la ligne de la stratégie mise en œuvre avec succès depuis sa création.

***

Calendrier de communication financière

  • Publication des résultats du T1 2021 : 29 avril 2021

  • Assemblée Générale exercice 2020 : 10 mai 2021

  • Publication des résultats du S1 2021 : 30 juillet 2021

  • Publication des résultats des 9M 2021 : 4 novembre 2021


Calendrier du dividende

  • Détachement : 13 mai 2021

  • Mise en paiement : à compter du 17 mai 2021.

***


BIOGRAPHIES DETAILLEES

Biographie Yves Perrier

Yves Perrier dirige les activités de gestion d'actifs du Groupe Credit Agricole depuis 14 ans. En 2010, il
est I‘architecte de la création d'Amundi, fusionnant ainsi les activités de Crédit Agricole Asset
Management et de Société Générale Asset Management.

Sous sa direction, Amundi a connu un développement remarquable, tant par croissance organique qu'au travers d’opérations de croissance externe réussies, notamment l'acquisition de Pioneer en 2017. Avec plus de 1 700 Md€ d'encours, qui ont quasiment doublé depuis la cotation en 2015, Amundi est le leader européen de l'industrie et figure dans le top 10 mondial. Ce développement s'est accompagné d'une forte croissance des résultats qui ont été multipliés par 2,5 depuis la création d'Amundi.

Le développement d'Amundi s'est fait principalement à l'international. En Europe, Amundi est n°1 en France, n°2 en Autriche et en République Tchèque, n°3 en Italie et est désormais dans le top 5 en Espagne depuis l'acquisition de Sabadell AM. En Asie, le Groupe gère plus de 300 Md€ d'encours et a récemment développé sa présence en Chine par la création avec Bank of China d'une filiale, première co-entreprise chinoise détenue à majorité par un acteur étranger.

Sous l'impulsion d'Yves Perrier, l'entreprise est devenue un leader reconnu de l’ESG, qui avait été intégré dans la raison d'être du Groupe, dès sa création en 2010. Amundi a ainsi généralisé l'intégration de critères ESG dans l'ensemble de ses fonds ouverts et multiplie les initiatives en faveur de la transition énergétique et de la cohésion sociale, notamment par des partenariats avec l'IFC, la BEI et l'Asian Infrastructure Investment Bank.

En 2015, Amundi a été cotée à la Bourse de Paris, constituant à l'époque la plus grosse entrée en Bourse sur le marché français depuis la crise de 2009. Sa capitalisation boursière a quasiment doublé pour atteindre aujourd'hui plus de 13 Md€, la 1e capitalisation en Europe parmi les gestionnaires d’actifs cotés25 et dans le Top 5 dans le monde.

Yves Perrier a été par ailleurs membre du Comité Exécutif de Crédit Agricole S.A. depuis 2003, et Directeur General Adjoint de Crédit Agricole S.A. depuis 2015. A ce titre, il a supervisé le pôle Epargne et Immobilier et le pilotage du projet sociétal du Groupe Credit Agricole.

* * *

Yves Perrier a commencé sa carrière dans l'audit et le conseil. II a rejoint la Société Générale en 1987, dont il a notamment été le Directeur financier (1995-1999), puis le Crédit Lyonnais en 1999 en qualité de membre du comité exécutif, en charge des Finances, des Risques et de l'Inspection générale (1999-­2003). En 2003 il pilote la création de CALYON (devenu CACIB) en fusionnant Indosuez et la BFI du Crédit Lyonnais. Il en sera Directeur général délégué jusqu’en 2007.

* * *

Yves Perrier a été Président de I'AFG de 2015 à 2017 et en est aujourd'hui le Président d'Honneur. II est également vice-président de Paris Europlace et il est depuis 2020 Administrateur Trésorier de Ia Fondation de France.

II a été distingué à de nombreuses reprises, au plan international, notamment par Funds Europe qui lui a décerné en 2010 le prix « European Asset Management Personality of The Year » et en 2018 le prix « European Outstanding Achievement », par Financial News qui I'a élu en 2017 « CEO of the year », ainsi que par Global Investor Group en 2019.

Agé de 67 ans, Yves Perrier est diplômé de I'ESSEC et est expert-comptable.

Yves Perrier est auteur de plusieurs publications. Dans la période récente, il a notamment co-présidé avec Jean Dominique Senard la rédaction du rapport « Le capitalisme responsable : une chance pour l'Europe », publié par l'Institut Montaigne et le Comité Médicis.

Biographie Valérie Baudson

Membre du Comité de Direction d’Amundi en charge de CPR AM, de la gestion passive/ETF, du pôle clients Distribution Tiers & Banques privées.

Valérie Baudson a démarré sa carrière dans la Banque de Financement et d’Investissement du Groupe Crédit Agricole et a rejoint Amundi il y a 14 ans. Elle est membre du Comité Exécutif d’Amundi depuis 2013 et membre du Comité de Direction depuis 2016.
Dans ce cadre, elle supervise le métier ETF, Indiciel & Smart Beta qu’elle a créé et développé depuis 2008. Amundi ETF est désormais le 5e acteur en Europe.
Depuis 2016, elle est également Directrice Générale de CPR AM, société de gestion active reconnue notamment pour son expertise thématique & ESG et dont les encours ont progressé de 50% en cinq ans.
Par ailleurs, elle est en charge du Pôle dédié aux clients distributeurs et banques privées du Groupe Amundi au niveau mondial.
Enfin, elle assure la supervision des filiales d’Amundi en Allemagne et en Espagne.

Valérie Baudson a débuté sa carrière en 1995 au sein de l’Inspection Générale de la Banque Indosuez. Elle a rejoint ensuite Crédit Agricole Cheuvreux, la filiale européenne de courtage du Groupe Crédit Agricole, en tant que Secrétaire Générale puis Directrice Marketing Europe.

Valérie Baudson est membre du Conseil d’Administration de CA Indosuez Wealth, membre du Comité Stratégique de l’Association Française de la Gestion Financière (AFG) et Présidente du Collège Investisseurs de Paris Europlace, qui a publié récemment le rapport « Investir utile et responsable ».

Elle est diplômée d'HEC Paris.

ANNEXES

Comptes de résultat (annuels et T4)

En M€

T4.2020

T3.2020

Var. T4/T3

T4.2019

Var. T4/T4

2020

2019

Variation

Revenus nets ajustés1

730

630

15,9%

719

1,6%

2 595

2 707

-4,1%

Revenus nets de gestion

722

631

14,5%

708

2,0%

2 634

2 663

-1,1%

dont commissions nettes de gestion

628

601

4,5%

623

0,9%

2 434

2 493

-2,4%

dont commissions de surperformance

94

30

NS

85

9,8%

200

171

17,1%

Produits nets financiers et autres produits nets

7

(1)

NS

10

-28,4%

(38)

44

NS

Charges générales d'exploitation

(370)

(323)

14,7%

(361)

2,4%

(1 341)

(1 377)

-2,6%

Charges de personnel

(257)

(221)

16,1%

(237)

8,2%

(903)

(895)

0,8%

Autres charges générales d'exploitation

(113)

(102)

11,5%

(124)

-8,7%

(438)

(481)

-9,0%

Résultat brut d'exploitation ajusté1

360

307

17,2%

357

0,7%

1 255

1 331

-5,7%

Coefficient d'exploitation ajusté1

50,7%

51,2%

-0,5 pt

50,3%

0,4 pt

51,7%

50,9%

0,8 pt

Coût du risque & Autres

(3)

(3)

8,7%

(4)

-20,6%

(23)

(11)

NS

Sociétés mises en équivalence

20

17

20,9%

14

49,5%

66

46

42,4%

Résultat avant impôt ajusté1

377

321

17,5%

367

2,7%

1 298

1 366

-5,0%

Impôts sur les sociétés

(92)

(86)

7,0%

(93)

-1,0%

(338)

(357)

-5,2%

Minoritaires

3

(0)

-

(0)

-

3

(0)

-

Résultat net part du Groupe ajusté1

288

235

22,5%

274

5,1%

962

1 009

-4,7%

Amortissement des contrats de distribution après impôts

(13)

(15)

-11,4%

(13)

3,1%

(52)

(50)

4,8%

Résultat net part du Groupe

275

221

24,7%

262

5,2%

910

959

-5,2%

BNPA (en €)

4,50

4,75

-5,4%

BNPA ajusté (en €)

4,76

5,00

-4,9%

1. Données ajustées : hors amortissement des contrats de distribution.

Evolution des encours sous gestion1 de fin décembre 2018 à fin décembre 2020

(Md€)

Encours
sous gestion

Collecte
nette

Effet
marché et change

Effet
Périmètre

Variation des encours vs trimestre précédent

Au 31/12/2018

1 425

/

-3,4%

T1 2019

-6,9

+58,3

/

Au 31/03/2019

1 476

+3,6%

T2 2019

-4,8

+15,1

/

Au 30/06/2019

1 487

+0,7%

T3 2019

+42,7

+33,5

/

Au 30/09/2019

1 563

+5,1%

T4 2019

+76,8

+13,7

/

Au 31/12/2019

1 653

+5,8%

T1 2020

-3,2

- 122,7

/

Au 31/03/2020

1 527

-7,6%

T2 2020

-0,8

+64,9

/

Au 30/06/2020

1 592

+4,2%

T3 2020

+34,7

+15,2

+20,7

Au 30/09/2020

1 662

+4,4%

T4 2020

+14,4

+52,1

/

Au 31/12/2020

1 729

+4,0%

Total 2020 :

  • Collecte nette1 +45,1 Md€

  • Effets marché & change +9,5 Md€

  • Effet périmètre : +20,7 Md€

Détail des encours sous gestion et de la collecte nette par segments de clientèle1

Encours

Encours

% var.

Collecte

Collecte

Collecte

Collecte

(Md€)

31.12.2020

31.12.2019

/31.12.2019

T4 2020

T4 2019

2020

2019

Réseaux France

118

111

+6,3 %

+ 4,0

- 0,7

+ 7,7

- 3,0

Réseaux internationaux

146

128

+14,4 %

+1,5

+ 1,0

- 1,4

+ 2,7

Distributeurs tiers

185

194

- 4,6 %

+ 3,0

+ 3,0

+ 5,3

+ 5,7

Retail (hors JVs)

449

432

+ 3,8 %

+8,5

+ 3,3

+ 11,7

+ 5,4

Institutionnels2 & souverains

414

376

+9,9 %

+6,7

- 4,4

+ 14,5

- 8,8

Corporates

96

79

+ 20,7 %

+16,0

+ 1,9

+ 17,8

+ 4,9

Epargne Entreprises

67

66

+ 1,1 %

+0,6

+ 2,8

+ 3,9

+ 4,8

Assureurs CA & SG

464

465

- 0,0 %

-2,0

+ 1,4

- 8,2

+17,6

Institutionnels

1 041

987

+ 5,5 %

+21,3

+ 1,7

+ 28,1

+ 18,5

JVs

239

234

+ 1,9 %

-15,43

+ 71,74

+ 5,45

+ 83,94

TOTAL

1 729

1 653

+4,6 %

+14,4

+ 76,8

+ 45,1

+107,7

Encours moyens hors JVs

1 398

1 356

+3,1 %

/

/

/

/

1 Encours & Collecte yc Sabadell AM à compter du T3 2020 et incluant les actifs conseillés et commercialisés et comprenant 100 % de la collecte et des encours gérés des JV asiatiques ; pour Wafa au Maroc, les encours sont repris pour leur QP
2 Y compris Fonds de fonds
3 Y compris sorties de produits de « channel business » en Chine pour -16,5 Md€ et fin de 2 mandats institutionnels en Inde pour -5,1 Md€
4 Y compris 2 mandats institutionnels en Inde pour +74,2 Md€
5 y compris - 11,3 Md€ de sorties en Chine de « channel business »

Détail des encours sous gestion et de la collecte nette par classes d’actifs1

Encours

Encours

% var.

Collecte

Collecte

Collecte

Collecte

(Md€)

31.12.20

31.12.19

/31.12.19

T4 2020

T4 2019

12M 20

12M 19

Actions

277

252

+ 9,9 %

+ 9,3

+ 6,9

+ 19,3

+ 4,6

Diversifiés

263

250

+ 5,5 %

+ 3,0

+ 2,0

- 1,0

- 6,7

Obligations

635

636

- 0,2 %

- 1,0

+ 4,5

- 11,3

+ 19,4

Réels, alternatifs et structurés

92

86

+ 7,6 %

+ 1,0

+ 2,3

+ 4,5

+ 7,7

ACTIFS MLT hors JVs

1 267

1 224

+ 3,6 %

+ 12,3

+ 15,7

+ 11,5

+ 25,0

Trésorerie hors JVs

222

195

+ 13,8 %

+ 17,5

- 10,7

+ 28,2

- 1,2

ACTIFS hors JVs

1 490

1 419

+ 5,0 %

+ 29,8

+ 5,0

+ 39,8

+ 23,8

JVs

239

234

+ 1,9 %

- 15,42

+ 71,73

+ 5,44

+ 83,94

TOTAL

1 729

1 653

+ 4,6 %

+ 14,4

+ 76,8

+ 45,1

+ 107,7

dont Actifs MLT

1 477

1 426

+ 3,6 %

- 4,5

+ 82,4

+ 17,7

+ 109,4

dont Produits de Trésorerie

252

227

+ 10,9 %

+ 18,9

- 5,7

+ 27,5

- 1,7

1 Encours & Collecte yc Sabadell AM à compter du T3 2020 et incluant les actifs conseillés et commercialisés et comprenant 100 % de la collecte et des encours gérés des JV asiatiques ; pour Wafa au Maroc, les encours sont repris pour leur QP
2 Y compris sorties de produits de « channel business » en Chine pour -16,5 Md€ et fin de 2 mandats institutionnels en Inde pour -5,1 Md€
3 Y compris 2 mandats institutionnels en Inde pour +74,2 Md€
4 y compris - 11,3 Md€ de sorties en Chine de « channel business »

Détail des encours sous gestion et de la collecte nette par zone géographique1

Encours

Encours

% var.

Collecte

Collecte

Collecte

Collecte

(Md€)

31.12.2020

31.12.2019

/31.12.2019

T4 2020

T4 2019

12M 20

12M 19

France2

9323

890

+4,8 %

+13,6

-3,7

+26,7

+13,6

Italie

180

177

+1,6 %

+0,7

+2,1

-2,0

-3,6

Europe hors France et Italie

225

184

+22,3 %

+16,1

+4,2

+28,3

+9,8

Asie

298

300

-0,8 %

-13,04

+74,85

+1,26

+83,85

Reste du monde7

95

103

-8,1 %

-2,9

-0,6

-9,0

+4,0

TOTAL

1 729

1 653

+4,6 %

+14,4

+76,8

+45,1

+107,7

TOTAL hors France

797

764

+4,3 %

+0,8

+80,4

+18,4

+94,1

1 Encours & Collecte yc Sabadell AM à compter du T3 2020 et incluant les actifs conseillés et commercialisés et comprenant 100 % de la collecte et des encours gérés des JV asiatiques ; pour Wafa au Maroc, les encours sont repris pour leur QP
2 France : collecte nette sur actifs moyen-long terme : +2,6 Md€ au T4 2020 ; +9,9 Md€ au T4 2019
3 Dont 444 Md€ d’assureurs CA et SG
4 Y compris sorties de produits de « channel business » en Chine pour -16,5 Md€ et fin de 2 mandats institutionnels en Inde pour -5,1 Md€
5 Y compris 2 mandats institutionnels en Inde pour +74,2 Md€
6 y compris - 11,3 Md€ de sorties en Chine de « channel business »
7 Principalement Etats-Unis


Annexe méthodologique

  1. Compte de résultat

  2. Données comptables et ajustées

Données comptables : aux 12 mois 2020 et 2019, données après amortissement des contrats de distribution.
Données ajustées
Afin de présenter un compte de résultat plus proche de la réalité économique, les ajustements suivants sont réalisés :
retraitement de l’amortissement des contrats de distribution (comptabilisé en déduction des revenus nets) avec SG, Bawag, UniCredit et Banco Sabadell

NB : sur les données comptables, amortissement des contrats de distribution :
·T4 2019 : 18 M€ avant impôts et 13 M€ après impôts
·T4 2020 : 18 M€ avant impôts et 13 M€ après impôts
·12M 2019 : 71 M€ avant impôts et 50 M€ après impôts
·12M 2020 : 74 M€ avant impôts et 52 M€ après impôts

II. Amortissement des contrats de distribution avec Banco Sabadell

·Lors de l’acquisition de Sabadell AM, un contrat de distribution de 10 ans a été conclu avec les réseaux de Banco Sabadell en Espagne ; la valorisation brute de ce contrat s’élève à 108 M€ (comptabilisés au bilan en Actifs Incorporels). Parallèlement, un montant d’Impôt Différé Passif de 27 M€ a été reconnu. Le montant net est donc de 81 M€, qui sont amortis de manière linéaire sur 10 ans, à compter du 1 juillet 2020.
·Dans le compte de résultat du Groupe, l’incidence nette d’impôt de cet amortissement est de 8 M€ en année pleine (soit 11 M€ avant impôts) comptabilisés en « Autres revenus », et qui vient s’ajouter aux amortissements existants des contrats de distribution :

- avec Bawag de 2 M€ nets d’impôts en année pleine (soit 3 M€ avant impôts).
- Avec UniCredit de de 38 M€ nets d’impôts en année pleine (soit 55 M€ avant impôts).
NB : l’amortissement du contrat SG (par an : 10 M€ après impôts, 14 M€ avant impôts) a cessé au 1er novembre 2020.

III. Indicateur Alternatif de Performance

Résultat net ajusté
Afin de présenter un indicateur de résultat plus proche de la réalité économique, Amundi publie un Résultat net ajusté qui se réconcilie avec le résultat net part du Groupe comptable de la manière suivante :
données comptables
données ajustées

En M€

12M 2020

12M 2019

T4.2020

T3.2020

T4.2019

Revenus nets (a)

2521

2636

711

609

701

+ Amortissement des contrats de distribution avant impôts

74

71

18

21

18

Revenus nets ajustés (b)

2595

2707

730

630

719

Charges d'exploitation (c)

-1341

-1377

-370

-323

-361

Résultat brut d'exploitation (d) = (a)+(c)

1180

1259

342

287

340

Résultat brut d'exploitation ajusté (e) = (b)+(c)

1255

1331

360

307

357

Coefficient d'exploitation (c)/(a)

53,2%

52,2%

52,0%

53,0%

51,5%

Coefficient d'exploitation ajusté (c)/(b)

51,7%

50,9%

50,7%

51,2%

50,3%

Coût du risque & Autres (f)

-23

-11

-3

-3

-4

Sociétés mises en équivalence (g)

66

46

20

17

14

Résultat avant impôt (h) = (d)+(f)+(g)

1224

1295

359

301

349

Résultat avant impôt ajusté (i) = (e)+(f)+(g)

1298

1366

377

321

367

Impôts sur les bénéfices (j)

-317

-336

-86

-80

-87

Impôts sur les bénéfices ajustés (k)

-338

-357

-92

-86

-93

Minoritaires (l)

3

0

3

0

0

Résultat net part du Groupe (h)+(j)+(l)

910

959

275

221

262

Résultat net part du Groupe ajusté (i)+(k)+(l)

962

1009

288

235

274

Actionnariat

31 décembre 2018

31 décembre 2019

31 décembre 2020

Nombre
d’actions

%
du capital

Nombre
d’actions

%
du capital

Nombre
d’actions

%
du capital

Groupe Crédit Agricole

141 057 399

69,9 %

141 057 399

69,8 %

141 057 399

69,7 %

Salariés

602 329

0,3 %

969 010

0,5 %

1 234 601

0,6 %

Autocontrôle

814 081

0,4 %

1 333 964

0,7 %

685 055

0,3 %

Flottant

59 230 545

29,4 %

58 802 932

29,1 %

59 608 898

29,4 %

Nombre d’actions en fin de période

201 704 354

100,0 %

202 163 305

100,0 %

202 585 953

100,0 %

Nombre moyen d’actions de la période

201 591 264

/

201 765 967

/

202 215 270

/

  • La part des salariés a augmenté en raison de l’augmentation de capital réservée aux salariés du 14 novembre 2019.

  • Nombre moyen d’actions au prorata temporis.

A propos d'Amundi

Premier gérant d’actifs européen parmi les 10 premiers acteurs mondiaux26, Amundi propose à ses 100 millions de clients - particuliers, institutionnels et entreprises - une gamme complète de solutions d’épargne et d’investissement en gestion active et passive, en actifs traditionnels ou réels.

Ses six plateformes de gestion internationales27, sa capacité de recherche financière et extra-financière, ainsi que son engagement de longue date dans l’investissement responsable en font un acteur de référence dans le paysage de la gestion d’actifs.

Les clients d’Amundi bénéficient de l’expertise et des conseils de 4 500 professionnels dans près de 40 pays. Filiale du groupe Crédit Agricole, Amundi est cotée en Bourse et gère aujourd’hui plus de 1 700 milliards d’euros d’encours28.

Amundi, un partenaire de confiance qui agit chaque jour dans l’intérêt de ses clients et de la société.

www.amundi.com

Contact presse :

Contacts investisseurs :

Natacha Andermahr

Anthony Mellor Thomas Lapeyre

Tél. +33 1 76 37 86 05

Tél. +33 1 76 32 17 16 Tél. +33 1 76 33 70 54

natacha.andermahr-sharp@amundi.com

anthony.mellor@amundi.com thomas.lapeyre@amundi.com

AVERTISSEMENT :

Ce communiqué peut contenir des projections concernant la situation financière et les résultats d’Amundi. Ces données ne représentent pas des prévisions au sens du Règlement Européen 809/2004 du 29 avril 2004 (article 2, § 10).

Ces éléments sont issus de scenarii fondés sur un certain nombre d’hypothèses économiques dans un contexte concurrentiel et réglementaire donné. Par nature, ils sont donc soumis à des aléas qui pourraient conduire à la non réalisation des projections et résultats mentionnés. Le lecteur doit prendre en considération l’ensemble de ces facteurs d’incertitudes et de risques avant de fonder son propre jugement.

Les chiffres présentés ont été établis en conformité avec le référentiel IFRS tel qu’adopté par l’Union européenne et applicable à cette date. Les procédures d’audit menées par les commissaires aux comptes sur les états financiers consolidés 2020 sont en cours.

Les informations contenues dans ce document, dans la mesure où elles sont relatives à d’autres parties qu’Amundi, ou sont issues de sources externes, n’ont pas fait l’objet de vérifications indépendantes et aucune déclaration ni aucun engagement n’est donné à leur égard, et aucune certitude ne doit être accordée sur l’exactitude, la sincérité, la précision et l’exhaustivité des informations ou opinions contenues dans ce document. Ni Amundi ni ses représentants ne peuvent voir leur responsabilité engagée pour une quelconque négligence ou pour tout préjudice pouvant résulter de l’utilisation de de document ou de son contenu ou de tout ce qui leur est relatif ou de tout document ou information auxquels elle pourrait faire référence.



1 Données ajustées, hors amortissement des contrats de distribution.


2 Encours & Collecte yc Sabadell AM à compter du T3 2020 et incluant les actifs conseillés et commercialisés et comprenant 100 % de la collecte et des encours gérés des JV asiatiques ; pour Wafa au Maroc, les encours sont repris pour leur QP


3 Actifs MLT : Moyen Long Terme, hors produits de trésorerie


4 Proposé à l’AG du 10 mai 2021


5 Données ajustées, hors amortissement des contrats de distribution


6 Sabadell AM est consolidé depuis le 1er juillet 2020


7 Channel Business : produits « non standards » à faible marge ;


8 Retraitement de l’impact en 2020 de la baisse de l’indice EuroStoxx moyen et du résultat financier, pour ~-50 M€ après impôt


9 Annoncé le 9/2/2018


10 Données ajustées, hors amortissement des contrats de distribution


11 Source AMFI India à fin décembre 2020


12 ETP : Exchange Traded Products, incluant les ETF (Exchange Traded Funds) et les ETC (Exchange Traded Commodities)


13 Source ETF GI


14 Source : Morningstar Direct, fonds ouverts et ETF, périmètre monde hors fonds nourriciers, fin décembre 2020. 648 fonds soit 453 Md€.


15 Capitaux propres hors goodwill et immobilisations incorporelles


16 Système de PMS (Portfolio Management Services). ALTO : Amundi Leading Technology and Operations


17 Critères ESG : Environnementaux, Sociaux et Gouvernance.


18 Février 2021. Fonds ouverts en gestion active, lorsqu’une méthodologie de notation ESG est applicable


19 Filiale de la Banque Mondiale


20 Banque Européenne d’Investissement


21 AIIB : Asian Infrastructure Investment Bank


22 Source Broadridge : données au 30/12/2020 sur fonds ouverts en Europe


23 Note Morgan Stanley “Sustainability & ESG in 2021: Key Themes and 15 Stocks to Buy” du 13/12/2020


24 CDP : organisation internationale (anciennement Carbon Disclosure Project)


25 Gestionnaires d’actifs traditionnels


26 Source : IPE « Top 500 Asset Managers » publié en juin 2020 sur la base des encours sous gestion au 31/12/2019


27 Boston, Dublin, Londres, Milan, Paris et Tokyo


28 Données Amundi au 31/12/2020


Pièce jointe