La bourse ferme dans 7 h 39 min
  • CAC 40

    6 518,13
    -6,31 (-0,10 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 747,84
    -9,38 (-0,25 %)
     
  • Dow Jones

    32 832,54
    +29,04 (+0,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,0209
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    1 800,90
    -4,30 (-0,24 %)
     
  • BTC-EUR

    23 364,74
    -106,89 (-0,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    557,32
    +14,44 (+2,66 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,94
    -0,82 (-0,90 %)
     
  • DAX

    13 640,72
    -46,97 (-0,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 482,51
    +0,14 (+0,00 %)
     
  • Nasdaq

    12 644,46
    -13,14 (-0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 140,06
    -5,13 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 999,96
    -249,28 (-0,88 %)
     
  • HANG SENG

    20 001,60
    -44,17 (-0,22 %)
     
  • GBP/USD

    1,2082
    +0,0001 (+0,00 %)
     

Amazon fait des concessions pour éviter une amende de l’Union européenne

Le géant de l’e-commerce a proposé une série de mesures afin de répondre aux attentes de l’UE. Pas sûr que cela soit suffisant.

Trouver un terrain d’entente : cela semble être la voie qu’a choisie Amazon. Alors que la plateforme est sous le coup de plusieurs enquêtes de l’Union européenne depuis 2019 pour non-respect des règles de la concurrence, cette dernière a proposé une série de mesures afin de parvenir à un accord — et éviter une amende. C’est la Commission européenne qui a publié sur son site la liste des mesures que la plateforme propose de mettre en place.

Des engagements sur la Buy Box et le programme Prime

Deux procédures sont en cours en ce moment contre Amazon :

  • une procédure d’examen, depuis 2019 afin de déterminer si « l’utilisation par Amazon de données non publiques provenant de détaillants indépendants vendant sur sa place de marché était contraire aux règles de concurrence de l’Union »,

  • depuis 2020, une enquête sur la Buy Box [un bouton qui permet de placer directement des produits dans le panier, qui n’est pas disponible pour tous les vendeurs, ndlr] et le programme Prime d’Amazon, qui favoriserait « la propre activité de vente au détail d’Amazon » au détriment des autres vendeurs de sa place de marché.

amazon
amazon

Pour répondre aux demandes de l’Union européenne,

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles