Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,33 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 746,81
    +559,46 (+0,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 449,56
    -18,54 (-1,26 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,93 (+1,21 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,76 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2738
    +0,0040 (+0,31 %)
     

Éthanol E85 : les Français préfèrent payer le double pour leur plein

Alexis Landrieu n'est pas le premier à proposer le boîtier éthanol « au mois, comme un abonnement de box TV », mais il n'impose aucune durée de détention.  - Credit:Biomotors
Alexis Landrieu n'est pas le premier à proposer le boîtier éthanol « au mois, comme un abonnement de box TV », mais il n'impose aucune durée de détention. - Credit:Biomotors

« Il faudrait être fou pour dépenser plus ! » Ce célèbre slogan d'une marque de chaussures ne marche décidément pas aussi bien lorsqu'il s'agit de rouler en voiture. En effet, après une flambée d'installations en 2022 – il est vrai bien relayée par la crise du Covid et des aides de certains départements (Paca et Hauts-de-France actuellement) pour s'équiper à bon compte –, les kits de conversion au bioéthanol marquent le pas. Pourtant, le passage à la pompe s'avère beaucoup moins douloureux avec ce carburant issu de la filière agricole et par là même aidé par une fiscalité plus indulgente.

Il allège aussi, même si c'est marginal, la dépendance aux carburants fossiles et autorise les possesseurs de voitures plus anciennes à leur offrir une virginité écologique. Une voiture à essence, relativement datée, peut en effet continuer à rouler avec un moteur converti à l'E85 plutôt que de sauter le pas coûteux de l'hybride ou de l'électrique. C'est donc aussi une œuvre utile que de reculer l'échéance de la mise à l'écart, non pas en allant à la casse, mais en continuant à rouler au-delà de nos frontières sur des terres d'accueil moins regardantes. En revanche, la pollution, elle, reste entière alors que converti à l'E85, un moteur à essence consomme un peu plus, mais pollue et coûte tellement moins.

À LIRE AUSSI E85 la martingale gagnante du thermique

Alors, pourquoi cette défiance à l'égard d'un carburant aussi économique ? De quoi ne rien y comprendre alors que l'ess [...] Lire la suite