La bourse ferme dans 3 h 26 min
  • CAC 40

    5 567,97
    +75,82 (+1,38 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 504,50
    +41,46 (+1,20 %)
     
  • Dow Jones

    29 591,27
    +327,79 (+1,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,1868
    +0,0022 (+0,19 %)
     
  • Gold future

    1 808,40
    -29,40 (-1,60 %)
     
  • BTC-EUR

    16 059,10
    +477,96 (+3,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    375,36
    +13,94 (+3,86 %)
     
  • Pétrole WTI

    43,65
    +0,59 (+1,37 %)
     
  • DAX

    13 254,51
    +127,54 (+0,97 %)
     
  • FTSE 100

    6 406,79
    +72,95 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    11 880,63
    +25,66 (+0,22 %)
     
  • S&P 500

    3 577,59
    +20,05 (+0,56 %)
     
  • Nikkei 225

    26 165,59
    +638,22 (+2,50 %)
     
  • HANG SENG

    26 588,20
    +102,00 (+0,39 %)
     
  • GBP/USD

    1,3323
    +0,0001 (+0,01 %)
     

Électricité : Fessenheim en moins, des coupures de courant en plus ?

Par Michel Revol
·1 min de lecture
La centrale de Fessenheim. Les deux réacteurs, mis à l'arrêt en 2020, amputent la production d'électricité de 1 800 MW.
La centrale de Fessenheim. Les deux réacteurs, mis à l'arrêt en 2020, amputent la production d'électricité de 1 800 MW.

La riposte n'a pas tardé. Jeudi 19 novembre, RTE, le gestionnaire du réseau de transport d'électricité, organise une conférence de presse suivie d'un communiqué un peu alarmant. La filiale d'EDF prévient : il pourrait y avoir des coupures de courant en janvier, et plus sûrement en février si l'hiver est rigoureux. Dans le même mouvement, RTE sort une parade : Ecowatt, une appli mise au point avec l'Ademe grâce à laquelle tout un chacun pourra « consommer mieux et au bon moment ». En clair : on vous incitera à baisser votre radiateur électrique quand vous quitterez votre domicile en février pour soulager le réseau au bénéfice de la collectivité?

Total Direct Énergie a aussi sauté sur l'occasion : dès le lendemain, le fournisseur d'électricité envoie un mail à ses clients. Titré « Difficultés d'approvisionnement du réseau électrique, vous pouvez agir », il leur propose de s'abonner à un système d'alerte, #TousAuCourant, les avertissant des moments où ils pourront « reporter leurs activités les plus énergivores ». Le ministère de la Transition écologique se paie même des spots de pubs pour conseiller de faire tourner sa machine à tel moment plutôt qu'à un autre. On n'en est pas encore aux autorisations de sorties pour raisons sportives de telle à telle heure, mais on s'en approche !

Maintenance en retard

Le coronavirus est d'ailleurs, en grande partie, responsable de cette situation. Le confinement du printemps a obligé EDF à étaler la maintenance de ses central [...] Lire la suite