Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    37 760,63
    +7,32 (+0,02 %)
     
  • Nasdaq

    15 609,69
    -73,68 (-0,47 %)
     
  • Nikkei 225

    38 079,70
    +117,90 (+0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,0650
    -0,0025 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    16 385,87
    +134,03 (+0,82 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 290,38
    +1 327,22 (+2,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 010,53
    -11,68 (-0,23 %)
     

Élections en Turquie : le fondateur de Wikipédia tacle Elon Musk sur la liberté d’expression

Elon Musk algo
Elon Musk algo

Les élections en Turquie ont été l’occasion pour le fondateur de Wikipédia de moquer les positions d’Elon Musk sur la liberté d’expression, qui ne seraient que de l’affichage.

Des élections importantes se déroulaient dimanche 14 mai 2023 en Turquie, avec les législatives ainsi que la présidentielle. L’enjeu est considérable pour le pays : il s’agit de savoir si Recep Tayyip Erdogan va parvenir à se maintenir au pouvoir après vingt ans à la tête du pays, et si son parti politique, l’AKP (le Parti de la justice et du développement), restera majoritaire.

Une décision prise la veille de ce double scrutin a toutefois soulevé la question de la liberté d’expression en Turquie, et incité le fondateur de Wikipédia, Jimmy Wales, à donner une leçon à Elon Musk, le patron de Twitter. Le réseau social a fait savoir le 13 mai que de la censure a été appliquée en Turquie pour restreindre l’accès à certains contenus.

« En réponse à une procédure judiciaire et pour garantir que Twitter reste disponible pour les Turcs, nous avons pris des mesures pour restreindre l’accès à certains contenus en Turquie aujourd’hui.

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Source : Debbie Rowe avec Canva