La bourse ferme dans 5 h 45 min
  • CAC 40

    4 818,85
    -35,10 (-0,72 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 155,80
    -24,90 (-0,78 %)
     
  • Dow Jones

    28 210,82
    -97,97 (-0,35 %)
     
  • EUR/USD

    1,1833
    -0,0034 (-0,28 %)
     
  • Gold future

    1 919,50
    -10,00 (-0,52 %)
     
  • BTC-EUR

    10 892,30
    +1 562,90 (+16,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    258,39
    +13,50 (+5,51 %)
     
  • Pétrole WTI

    40,18
    +0,15 (+0,37 %)
     
  • DAX

    12 461,75
    -95,89 (-0,76 %)
     
  • FTSE 100

    5 751,36
    -25,14 (-0,44 %)
     
  • Nasdaq

    11 484,69
    -31,80 (-0,28 %)
     
  • S&P 500

    3 435,56
    -7,56 (-0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    23 474,27
    -165,19 (-0,70 %)
     
  • HANG SENG

    24 786,13
    +31,71 (+0,13 %)
     
  • GBP/USD

    1,3093
    -0,0050 (-0,38 %)
     

Économie : le gouvernement présente son projet de budget 2021

Source AFP
·1 min de lecture
French Economy and Finance Minister Bruno Le Maire speaks during a press conference on September 3, 2020 to present his Government's crisis recovery plan for economy from the Covid-19 pandemic. (Photo by Ludovic Marin / POOL / AFP)
French Economy and Finance Minister Bruno Le Maire speaks during a press conference on September 3, 2020 to present his Government's crisis recovery plan for economy from the Covid-19 pandemic. (Photo by Ludovic Marin / POOL / AFP)

Soutenir la reprise de l'économie française mise à terre par l'épidémie de Covid-19 en ouvrant grand les vannes de la dépense, c'est la stratégie choisie par le gouvernement dans son projet de budget pour 2021. Après les plus de 460 milliards d'euros mis sur la table cette année pour faire face à la crise sanitaire, le projet de loi de finances pour 2021 que présente lundi le gouvernement sera centré sur le plan de relance de 100 milliards d'euros annoncé début septembre.

Grâce à lui, l'objectif est de retrouver en 2022 le "niveau de richesse d'avant la crise", a assuré le Premier ministre Jean Castex, un objectif qu'il jugeait "ambitieux mais à notre portée". "Un défi considérable", a pour sa part estimé le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.

30 milliards injectés dans l'économie en 2021

Sur les 100 milliards prévus sur deux ans, 10 milliards devraient avoir déjà été dépensés cette année, notamment pour le soutien à l'emploi des jeunes et 30 milliards injectés dans l'économie l'an prochain. Au total, un gros tiers du plan servira à améliorer la compétitivité des entreprises et à favoriser la réindustrialisationdu pays, notamment via une baisse de 10 milliards d'euros des impôts de production pesant sur les entreprises.

Lire aussi Delhommais ? Une reprise en forme de point d'interrogation

Ce sera la principale mesure fiscale de ce budget, qui illustre l'axe stratégique choisi par le gouvernement: soutenir les entreprises afin qu'elles passent le cap de la c [...] Lire la suite