La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 611,69
    -69,45 (-1,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 599,55
    -41,82 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,26 (-0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,2085
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 827,70
    -23,70 (-1,28 %)
     
  • BTC-EUR

    29 712,54
    -385,24 (-1,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    701,93
    -33,21 (-4,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,04
    -1,53 (-2,86 %)
     
  • DAX

    13 787,73
    -200,97 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    6 735,71
    -66,25 (-0,97 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,14 (-0,87 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 519,18
    -179,08 (-0,62 %)
     
  • HANG SENG

    28 573,86
    +77,00 (+0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,3583
    -0,0108 (-0,79 %)
     

Top 10 des plus hauts gratte-ciels du monde

Cyprien Tardieu

Si l’on vous dit gratte-ciel, vous pensez immédiatement aux États-Unis. Pourtant, les plus hautes tours du monde ont déserté le pays de l’oncle Sam depuis bien longtemps.

Jusque dans les années 1980, les États-Unis pouvaient se vanter de compter les plus hauts immeubles du monde dans leur ciel. Et puis, l’Asie s’est mise à multiplier les constructions en hauteur pour contester l’hégémonie américaine et montrer sa puissance.

Comme le rappelle Business Insider, l’Empire State Building, haut de 443 mètres, à été le plus haut bâtiment du monde de 1931 à 1972. Comme un symbole, cet emblème de New York conserve de justesse sa place dans le top 50. La faute à l’Asie mais aussi au Moyen-Orient et leurs constructions démesurées qui tutoient les nuages. Découvrez les dix plus hautes.