La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    19 955,86
    -227,17 (-1,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Zone euro : nouveau record de l'inflation en mai, à 8,1% sur un an

Le taux d'inflation dans la zone euro a battu un nouveau record en mai, à 8,1% sur un an, a annoncé Eurostat, ce mardi 31 mars, alors que la guerre en Ukraine attise une flambée des prix de l'énergie et de l'alimentation. L'inflation avait atteint 7,4% en avril pour les 19 pays ayant adopté la monnaie unique, une estimation revue en baisse de 0,1 point. Ces chiffres sont les plus élevés enregistrés par l'Office européen des statistiques depuis le début de la publication de l'indicateur en janvier 1997. La hausse des prix à la consommation a atteint chaque mois des niveaux record depuis novembre. Elle était pourtant annoncée l'an dernier comme un phénomène temporaire, lié à la force de la reprise économique après le choc de la pandémie et aux perturbation des chaînes logistiques.

L'invasion de l'Ukraine par l'armée russe fin février ainsi que les sanctions économiques occidentales contre Moscou renforcent la flambée des prix et font craindre une chute brutale de la croissance du produit intérieur brut (PIB). Le renforcement de l'inflation touche en premier lieu le secteur de l'énergie (électricité, pétrole, gaz…). Cette composante de l'indice des prix bondit de 39,2% sur un an en mai, après 37,5% en avril. Mais la progression des tarifs de l'alimentation (y compris alcool et tabac) s'accélère aussi à 7,5%, contre 6,3% en avril. L'accélération touche également les biens industriels (+4,2%, après +3,8%) et les services (+3,5%, comparé à 3,3% le mois précédent).

La France est relativement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment augmenter votre retraite de 10%, les villes où il faut acheter des studios… Le flash éco du jour
"Nous devrions sortir du pic d'inflation fin 2023", estime Bruno Le Maire
Hôpital : Emmanuel Macron demande un rapport express sur la crise des services d’urgences
« Biens mal acquis » : Sonia Rolland aurait été mise en examen pour avoir accepté un appartement de l’ancien président gabonais
Variole du singe : les autorités britanniques recommandent de s'abstenir de rapport sexuel jusqu'à la fin des symptômes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles