La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 782,65
    -48,00 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 669,54
    -35,31 (-0,95 %)
     
  • Dow Jones

    31 129,54
    +205,40 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,1915
    -0,0064 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 699,10
    -1,60 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    40 250,84
    -1 898,27 (-4,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    958,86
    +15,69 (+1,66 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,03
    +2,20 (+3,45 %)
     
  • DAX

    13 920,69
    -135,65 (-0,97 %)
     
  • FTSE 100

    6 630,52
    -20,36 (-0,31 %)
     
  • Nasdaq

    12 713,65
    -9,82 (-0,08 %)
     
  • S&P 500

    3 789,95
    +21,48 (+0,57 %)
     
  • Nikkei 225

    28 864,32
    -65,79 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    29 098,29
    -138,50 (-0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3814
    -0,0080 (-0,58 %)
     

Voitures, smartphones, consoles de jeu… Le prix de ces produits risque de flamber en 2021

·3 min de lecture
Voitures, smartphones, consoles de jeu… Le prix de ces produits risque de flamber en 2021

Une pénurie de composants électroniques contraint les fabricants à réduire la production malgré une demande toujours aussi forte. Conséquence : le prix de nombreux appareils pourrait augmenter.

Vous aviez prévu de changer de voiture, d'acheter un nouveau smartphone ou bien de céder aux sirènes de la Playstation 5 dans les prochaines semaines ? Ce n’est peut-être pas le meilleur moment. Une pénurie mondiale de puces électroniques — appelées aussi "semi-conducteurs" — indispensables à la fabrication des véhicules et des biens électroniques ralentit la production de ces appareils aux quatre coins de la planète.

La raison de cet assèchement des stocks ? Le confinement et le télétravail qui ont incité les gens à s’équiper pour se divertir et continuer à travailler dans de bonnes conditions. Sans compter que les stocks étaient déjà au plus bas à cause du conflit commercial entre la Chine et les États-Unis.

VIDÉO - Industrie : la pénurie de puces électroniques paralyse plusieurs secteurs

Bruno Le Maire s’inquiète de cette dépendance

L'Europe, dépendante de l'Asie, tire la sonnette d'alarme. Par la voie de son ministre de l’Économie Bruno Le Maire, la France a jugé cette dépendance de l'Europe à l'égard de l'Asie "excessive" et "inacceptable" le 15 février dernier. À la traîne dans ce secteur, l’Europe produit moins d’une puce sur 10 dans le monde contre presque la moitié trente ans en arrière. Le premier européen, le franco-italien STM, ne figure même pas dans le top 10 mondial des plus grands producteurs de semi-conducteurs. Résultat : de nombreuses chaînes de production tournent au ralenti ou sont à l’arrêt.

"La combinaison de la tempête du coronavirus, des hausses des stocks dus à la guerre commerciale, et du changement de paradigme qu’est le télétravail provoque une pénurie de semi-conducteurs", note Neil Mawston, directeur exécutif de la société de conseil Strategy Analytics, à l’AFP. "Tout ce qui a une puce est touché, voitures, smartphones, consoles de jeu, tablettes et ordinateurs portables. Les biens électroniques et les véhicules seront produits en moins grand nombre et seront plus chers en 2021", prévoit-il.

Certains sites de Renault et PSA fermés

À ce jour, les tensions sur l’approvisionnement en puces fragilisent en premier lieu l’industrie automobile qui doit déjà faire face à l’effondrement des ventes en raison de la crise sanitaire. Renault a été par exemple contraint de fermer son usine de Sandouville (Seine-Maritime) pour quelques jours. Il faut décider "semaine par semaine où il fait sens d'utiliser les composants que nous avons de façon à maximiser la production et les ventes des voitures qui sont attendues par nos clients", justifie Clotilde Delbos, DG adjointe de Renault et directrice financière, sur BFM. De son côté, PSA a fermé des lignes à Eisenach (Allemagne) et Saragosse (Espagne).

VIDÉO - Automobile : la production de Renault et PSA ralentie par une pénurie de pièces essentielles

Pas de PS5 ni de Xbox avant Noël ?

Trois mois après la commercialisation de la Xbox Series X et de la PS5, il est toujours aussi difficile de se procurer l’une de ces consoles de jeu nouvelle génération. Les rares réassorts s'écoulent en l'espace de quelques minutes. Bloomberg affirme même que les deux consoles seront en rupture de stock jusqu’à… Noël 2021.

La pénurie touche aussi les fabricants de smartphones. Toujours selon Bloomberg, les livraisons de certains modèles d’iPhones 12 ont été limitées par manque de composants. Tablettes, ordinateurs et téléviseurs ne sont pas épargnés non plus.

Ce contenu peut également vous intéresser :